Unsung Cinderella - Image de ouverture - Mamare Arai - Hiromitsu Tomino - Editions Meian
Par Mangy Le
Manga

Aujourd’hui, on s’intéresse à nouveau à une des séries phares de Meian : « Unsung Cinderella » ! Le troisième volume est sorti il n’y a pas longtemps. Je suis plutôt convaincue par cette œuvre, mais est-ce que ce dernier opus est au même niveau que ses prédécesseurs ?

Unsung Cinderella – Informations générales

  • Auteur : Arai Mamare
  • Avis médical : Hiromitsu Tomino
  • Maison d’édition japonaise : Tonkuma Shoten
  • Date de première parution au Japon : 2018
  • Nombre de tomes au Japon : 6 (en cours)
  • Maison d’édition française : Meian
  • Date de première parution en France : 17/12/2020
  • Nombre de tomes en France : 3 (en cours)
  • Date de sortie du prochain tome en France : 28/07/2021
  • Public : Seinen – Josei
  • Genre : Slice of Life, Médecine, Pharmacologie
  • Résumé de l’éditeur : « Parce qu’il n’y a pas que les médecins qui peuvent aider les malades ! » . Midori Aoi est pharmacienne hospitalière depuis maintenant deux ans. Énergique et motivée, elle prend son travail très à cœur, mais est également frustrée de ne pas pouvoir aider plus directement les patients. Du fait de sa profession, elle se retrouve systématiquement en second plan, derrière les médecins, alors qu’elle est habitée par la même volonté que ces derniers : aider les patients. Elle passe par conséquent beaucoup de temps avec chacun d’entre eux, ce qui lui vaut régulièrement des remontrances de sa hiérarchie, sans pour autant entamer sa détermination ! Bien qu’ils jouent un rôle secondaire, ils constituent le « dernier rempart »qui protège notre quotidien ».
  • Prix de vente : 6,95€
Unsung Cinderella # 3 - Mamare Arai - Hiromitsu Tomino - Editions Meian
Unsung Cinderella # 3 – Mamare Arai – Hiromitsu Tomino – Editions Meian

Que vaut ce troisième tome ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce volume est une véritable claque scénaristique ! On sort complètement des sujets plutôt « légers » que l’on avait pu lire jusqu’à présent pour parler de l’accompagnement sur la fin de vie et les maladies incurables. Je ne vais pas rentrer dans les détails car tout l’attrait de ce tome est de suivre l’héroïne dans ce cheminement. Cependant, si j’ai pu apprécier ce sérieux, je ne pense pas que ce tome puisse être aimé de tous, d’autant plus lorsqu’on est directement touché par cette thématique. Les personnes ayant des sensibilités feraient mieux de s’abstenir. Nous avons vraiment une histoire émouvante qui fait écho.

Midori prend vraiment en confiance et on s’attache vraiment de plus en plus à elle. Cet opus met vraiment en avant toute son empathie et sa ténacité à affronter toutes les épreuves. On s’intéresse également à un autre pharmacien qui se faisait un peu oublier jusque là. Il manque de flexibilité sur certains aspects, mais il est capable d’être à l’écoute de ses collègues. Les patients présents dans ce volume sont également terriblement humains et réalistes. L’auteur maîtrise vraiment la psychologie des personnages, c’est fou !

Les graphismes restent toujours aussi beaux. Les expressions des personnages sont bel et bien poignantes : joie, agacement, désespoir, doute… Nous profitons visuellement d’un très beau panel ! Ce ne sont pas les plus beaux dessins, mais le style de l’auteur est vraiment agréable à découvrir et facile à s’approprier.

Pour conclure, ce tome est un gros coup de cœur. L’émotion ne peut que s’éveiller chez le lecteur. Celui-ci est emmené sur un chemin très difficile et il doit s’accrocher pour pouvoir surmonter cela avec la protagoniste. Bref, je ne peux que vous conseiller cette série !

Bonne lecture !

Bonjour à tous, c’est Ukato, merci d’avoir lu notre article ! N’oubliez pas de nous rejoindre et de nous suivre sur les réseaux sociaux :

N’hésitez pas à mettre un commentaire, ça fait toujours plaisir (Ici ou ailleurs ! )
À bientôt sur Otaku’s Mafia World

Ukato
OMW
Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Rédactrice OMW depuis plus d'un an, je me spécialise dans les mangas, bien que je puisse me laisser aller à une critique jeu vidéo de temps en temps ! En ce moment, je suis obsédée par les Isekai, mais j'aime beaucoup les Shonen et les séries fantastiques.
Partagez l'article :

Articles similaires