The Undead Unwanted Adventurer - Promotion
Par Mangy Le
Manga

Je suis ravie de vous présenter aujourd’hui la critique du troisième tome de la série The Unwanted Undead Adventurer. Meian continue sur sa lancée et nous propose le tome quatre pour le 24 février 2021.

The Unwanted Undead Adventurer – Informations générales

  • Scénario : Yu Okano
  • Dessin : Haiji Nakasone
  • Character Designer : Jaian
  • Maison d’édition japonaise : Overlap
  • Maison d’édition française : Meian
  • Nombre de tomes au Japon : 5 (en cours)
  • Nombre de tomes en France : 3 (en cours)
  • Date de sortie du prochain tome : 24/02/2021
  • Genre : Aventure, Fantastique
  • Public : Shonen
  • Résumé de l’éditeur : Cela fait maintenant dix ans que Lendt veut devenir aventurier, mais celui-ci stagne au rang inférieur. Un jour, il se rend au Donjon de la Lune d’Eau afin de s’y entraîner et d’y trouver des ressources à revendre. Mais il tombe nez à nez avec un Dragon, créature démoniaque qui ne fréquente normalement jamais ce donjon classé « débutant ». Paralysé par sa puissance, il se fait dévorer et meurt. Pourtant, il se réveille sous la forme d’un démon Squelette. Désorienté, il réussit finalement à bénéficier de l’ « évolution substantielle », une capacité que seuls les monstres possèdent, et décide de tout faire pour redevenir humain. Commence alors une lutte sans merci contre les monstres du donjon !
The unwanted undead adventurer tome 3 - Meian
The unwanted undead adventurer tome 3 – Editions Meian

Au final, que vaut ce troisième tome?

Le tome deux s’était terminé sur un Cliffhanger. Bien que la résolution de ce dernier soit rapide, elle n’en reste pas moins inattendue. En dehors de cela, l’histoire suit son court de manière harmonieuse. Ce tome se concentre surtout sur Lendt et son excellente capacité de coopération, même avec de jeunes aventuriers.

Nous rencontrons deux nouveaux personnages, Laura et Rise. Bien qu’ils ne soient pas particulièrement intéressants, ils permettent de faire évoluer l’intrigue. Dans un sens, c’est tout ce qu’on leur demande. Avoir trop de personnages peut vraiment entacher l’intrigue, ce qui n’est absolument pas le cas ici. Lendt est vraiment un protagoniste qui se distingue du genre. En effet, il ne voit pas ses mésaventures comme de la malchance, mais comme une opportunité. On peut vraiment apprécier sa patience ainsi que sa prudence qui sont essentielles à sa survie. En conséquence, il y a peu d’occasions pendant lesquelles on peut être frustré par son comportement, comme cela peut être le cas de nombreux protagonistes de mangas du même genre.

Les dessins restent beaux et les scènes de combat dynamiques. Les décors sont malheureusement toujours aussi simplistes, ce qui commence à devenir un obstacle pour apprécier réellement l’univers.

Pour finir, c’est une bonne continuation qui se lit et s’apprécie. Le manga nous laisse de nouveau sur du suspens, ce qui donne envie de connaître la suite.

Bonne lecture!

Bonjour à tous, c’est Ukato, merci d’avoir lu notre article ! N’oubliez pas de nous rejoindre et de nous suivre sur les réseaux sociaux :

N’hésitez pas à mettre un commentaire, ça fait toujours plaisir (Ici ou ailleurs ! )
À bientôt sur Otaku’s Mafia World

Ukato
OMW
Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Rédactrice OMW depuis plus d'un an, je me spécialise dans les mangas, bien que je puisse me laisser aller à une critique jeu vidéo de temps en temps ! En ce moment, je suis obsédée par les Isekai, mais j'aime beaucoup les Shonen et les séries fantastiques.
Partagez l'article :

Articles similaires