Par Dewi Marti Le
Jeux vidéo

Comme je vous l’ai déjà écrit dans la précédente critique de T.I.M.E Stories, les Space Cowboys sont passés à l’Arc Blanc de leur histoire en faisant leur « Révolution » avec la démo « Damien« ( )

Il est temps de rentrer dans le vif du sujet en détaillant avec vous les jeux complets déjà sorti et leurs Révolution « Expérience » et « The Hadal Project ».

Commençons par le principe même de T.I.M.E Stories pour les non initiés afin de comprendre la mécanique de la première « Révolution » : Expérience.

Dans T.I.M.E Stories vous incarnez des agents prenant le contrôle de véritables humains dans le passé ou dans le futur afin de remplir une mission.

Jusqu’à Expérience correspondant à la fin du cycle « Blanc », vous incarniez uniquement les réceptacles à leur époque avec leurs propres caractéristiques.

Aujourd’hui grâce à Expérience nous nous intéressons également à la personne qui prend le contrôle du réceptacle : l’agent.

En effet, ce voyageur temporel vit dans l’Agence T.I.M.E, sorte d’organisation sécrète, avec son histoire propre.

Durant le cycle Blanc, une histoire et des explications sur cette Agence vous sont communiqué en filigrane jusqu’au dénouement dans le T.I.M.E Stories Madame ).

Cela va avoir des conséquences directes sur les agents que vous incarnez dans Expérience.
Toutes les explications sur ces agents sont résumés dans le livre T.I.M.E Stories « le dossier Heiden« .

Dès lors, dans Expérience vous devrez gérer ces agents en plus de vos réceptacles et de vos missions, tout ça avant et après vos voyages.

Tous les choix que vous prendrez pendant la préparation du jeu et en mission auront un impact sur l’expérience que vous gagnerez sur le terrain avec votre agent à la fin de la partie.

Vous pourrez acquérir de nouvelles compétences, mais il faudra prendre en compte vos faiblesses et votre état de santé en début de mission.

Plus vous évoluerez et ferez de mission, plus votre agent évoluera et obtiendra de nouvelles aptitudes qui vous serviront à remplir plus facilement vos nouvelles missions ( un peu comme dans la vrai vie).

Enfin, la vie continue dans l’Agence pendant vos mission, et l’après mission sera la dernière chose à gérer au retour du voyage.

Je ne vous en dévoile pas plus pour ne pas gâcher toutes les surprises du jeu.
Mais n’ayez crainte, si cela vous semble compliqué, je vous assure qu’il n’en est rien.
Toutes ces règles sont là pour rendre le jeu encore plus immersif.
À savoir que l’utilisation d’Expérience est facultative !

Pour un résumé en bref d’Expérience :
-La gestion de vos agents avant la prise de possession de vos hôtes
-La gestion de vos agents pendant la mission en prenant en compte leurs compétences et faiblesses
-La gestion des nouvelles compétences acquises par Expérience après la mission
-La gestion de la vie sur la base

La première nouveauté de T.I.M.E Stories Révolution étant dévoilée, intéressons nous maintenant à la première mission de ce nouvel Arc Bleu : The Hadal Project.

Pour ceux ayant joué à Damien, sur Hadal Project pas de changement au niveau des règles.
Je vous avais révélé certaines mécaniques de jeu qui font de Révolution une…Révolution, mais je vais vous les résumer de nouveau :

-La principale règles révolutionnaire est la disparition du curseur de temps au profit d’une monnaie temporelle nommée Azrak servant à payer vos actions (découverte des lieux, recherche d’indices, interactions …).
-Les dés sont restés dans l’Arc Blanc au profit de cartes Destin offrant des bonus ou des malus
-L’apparition de nouvelles cartes propres aux réceptacles :
*les Flash mémoriels vous donnant des souvenirs propres à l’agent que vous incarnez ainsi qu’une mission personnelle
*les interactions permettant des actions exclusives à chaque avatar permettant certaines fois la résolution d’une partie de l’enquête
*Les équipements propres à chaque joueurs que vous ne pouvez pas échanger avec les autres joueurs comme vous pouviez le faire avec les objets en missions

Vous devez me dire alors quel est l’intérêt de jouer à The Hadal Project si il n’y a pas de nouveauté par rapport à Damien.
En effet, je vous comprends, ayant été habitué tout au long du cycle Blanc à avoir certaines mécaniques de jeu évoluant au fil des boites.

À cela je répondrais que The Hadal Project étant le premier scénario complet, l’absence de règles spécifique va vous permettre d’appréhender en douceur l’arrivée de ce cycle bleu.
Et puis entre vous et moi, connaissant les créateurs de T.I.M.E Stories, vous pensez réellement qu’il n’y a pas une petite surprise cachée dans la boite?
Tout ce que je peux vous dire c’est que le scénario envoie du pâté si vous permettez l’expression.

Pour ma part, ce scénario fait parti de mes préférés, toutes histoires confondues.

Pour l’histoire je vous laisserais le plaisir de découvrir les détails en ouvrant la boite.
Petite indication et sans rien spoiler, étant dans un cycle bleu ça parlera d’eau, d’une ville abyssale et… d’un virus.

Quel programme !

Les jeux proposés dans cet articles sont disponible ici :

  • Expérience : https://amzn.to/3f3iCeb
  • The Hadal Projet : https://amzn.to/35s4bfz
  • Le dossier Heiden : http://tidd.ly/3d098ace / https://amzn.to/2zL4F4F

Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Dewi, 31 ans, Papa poule de deux princesses JapanTrotter, 5 voyages à thème à son actif. Photographe amateur, ferveur défenseur du No filter et du Black&White
Partagez l'article :

Articles similaires