So I'm a Spider so what promotion
Par Mangy Le
Manga

On se retrouve aujourd’hui pour la critique des deux derniers tomes de « So I’m a Spider so What », un série signée Editions Pika ! Cet Isekai un peu particulier avait éveillé ma curiosité, et je dois reconnaître que je reste satisfaite de ma lecture. De quoi raviver l’âme des arachnophobes !  L’animé est d’ailleurs diffusé sur Crunchyroll. Par ailleurs, le cinquième tome est prévu pour le 5 mai 2021 !

So I’m a Spider so what ? Informations générales

  • Manga : Asahiro Kakashi
  • Œuvre originale : Okina Baba
  • Character Design : Tsukasa Kiryu
  • Maison d’édition japonaise : Kadokawa
  • Date de première parution au Japon : 2016
  • Nombre de tomes au Japon : 9 (en cours)
  • Maison d’édition française : Pika Edition
  • Date de première parution en France : 2020
  • Nombre de tomes en France : 4 (en cours)
  • Date de sortie du prochain tome : 05/05/2021
  • Animé : Crunchyroll
  • Public : Shônen
  • Genre : Humour, Aventures, Isekai, Fantastique
  • Résumé de l’éditeur : Je n’étais qu’une lycéenne banale, somnolant en cours, quand soudain… Une brèche s’est ouverte dans la classe, puis tout le monde s’est dématérialisé ! À mon réveil, j’étais réincarnée… en araignée. Une bestiole de niveau 1, coincée dans un horrible labyrinthe où le danger est partout ! Pour survivre, me voilà condamnée à améliorer mes compétences en affrontant des monstres comme moi et à fuir des aventuriers rebutés par mon apparence… Qu’on me donne la soluce pour réchapper de cet enfer ! Vite, tant qu’il me reste des points de vie !

Au final, que valent ces tomes trois et quatre ?

Alors, qu’est-ce que nous a préparé notre petite araignée favorite dans ces deux derniers tomes ? Eh bien, j’admets, pas grand chose ! Contrairement aux tomes 1 et 2, le manga a atteint un stade où notre héroïne se retrouve quelque peu coincée, surtout dans le volume 4. Mais elle continue sa quête avec courage et inventivité !  Les nombreux délires de notre protagonistes suffisent quand même à maintenir le lecteur dans sa lecture, même si j’attendais davantage de la suite. J’espère que la trame scénaristique finira par reprendre un rythme plus soutenu, car je crains d’être lassée au bout d’un certain temps… Les nombreux arrêts sur les compétences et les pages d’explications peuvent sembler interminables au bout d’un certain temps. Je conseille une lecture entrecoupée pour éviter de saturer, bien que l’univers et l’imagination derrière ces compétences restent très intéressants.

Les graphismes évoluent quelques peu, surtout au niveau des monstres. Leurs chara-design, si on peut appeler cela comme ça, sont plus aboutis et recherchés. Et le design de notre petite araignée devient de plus en plus adorable au fur et à mesure qu’elle devient dangereuse.

L’humour reste la marque de fabrique de cet isekai. Bien que je n’ai pas ri autant que pour les deux premiers tomes, je me suis surprise à sourire à plusieurs reprises. Surtout en ce qui concerne les petits clins d’œil à d’autres mangas. Je n’ai qu’une phrase à ajouter : Magical Girl Power ! 

Bonne lecture!

Bonjour à tous, c’est Ukato, merci d’avoir lu notre article ! N’oubliez pas de nous rejoindre et de nous suivre sur les réseaux sociaux :

N’hésitez pas à mettre un commentaire, ça fait toujours plaisir (Ici ou ailleurs ! )
À bientôt sur Otaku’s Mafia World !

Ukato
OMW
Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Rédactrice OMW depuis plus d'un an, je me spécialise dans les mangas, bien que je puisse me laisser aller à une critique jeu vidéo de temps en temps ! En ce moment, je suis obsédée par les Isekai, mais j'aime beaucoup les Shonen et les séries fantastiques.
Partagez l'article :

Articles similaires