Hiroshima dome sakura
Par Dewi Marti Le
Découvrir le japon

Dernière préfecture à explorer avant le fin du voyage à cinq : Hiroshima.
Cette partie du séjour sera beaucoup plus tranquille, axée sur le recueillement et la nature.
Je vous emmène avec moi découvrir ce petit coin de paradis !

Samedi 6 Avril 2019

10h30 : Shopping à Osaka Station

Journée de transition avec le voyage d’Osaka à Hiroshima.

C’est pour nous l’occasion de s’accorder une grasse matinée (dans la limite des heures d’ouverture du petit déjeuner), de prendre le temps et même de s’égarer pour une matinée shopping.

Une halte au Pokemon Center de la gare d’Osaka nous a délesté de « quelques » Yens, mais que voulez-vous nous sommes faibles !

Le trajet jusqu’à Hiroshima se déroulera entre midi et deux afin d’optimiser notre temps sur la journée.

14h30 : Peace Memorial Park

C’est le temps du recueillement devant l’atrocité de l’Homme …que de tristesse en regardant les décombres du Dôme Genbaku encore debout malgré la Bombe A qui explosa à plus de 500 m au dessus le 6 Août 1945 à 8h16.

Que de dégoût en regardant la statue du Mémorial aux enfants, en pensant à ces civils tués pour l’expérience alors que le front aurait sûrement fait une meilleure cible, peut être plus juste.

Toutes ces familles détruites…en trois jours, deux villes rasées…et autant de victimes

À cet instant je me remémore mon voyage de 2015, et cette tristesse qui m’avait inspiré quelques mots à l’époque :

 » La commémoration, c’est l’occasion de partager un moment d’une intense émotion.
C’est un moment où le temps s’arrête

C’est un moment où les silences pesants laissent place aux chants d’enfants.
C’est un moment où la pluie battante devient une excuse pour cacher nos larmes.
C’est un moment où Sadako Sasaki, unique enfant survivante de la bombe d’Hiroshima reprend sa place de martyr d’une guerre.
C’est un moment où un enfant devient le symbole de la paix et de
l ‘espoir. »

Nous nous séparons en deux groupes: une partie pour une promenade du Peace Mémorial Park, l’autre partie pour la visite du musée.
Le musée de la paix étant en travaux pour moderniser le bâtiment sur les normes anti-sismiques, l’exposition a été modifiée pour n’en laisser que l’essentiel.

19h : Miyajima : L’île où cohabitent les hommes et les Dieux

Dernier lieu de villégiature sur ce petit bout de paradis sur Terre.

Sur Miyajima, il y a peu de voitures, la nature est luxuriante, les daims sont en liberté et une atmosphère sereine règne sur ce petit lopin de verdure, sauf peut être au niveau de la rue commerçante où une agitation est pourtant présente.

10 minutes de traversée seulement sont nécessaires en ferry pour rejoindre l’île depuis la côte d’Hiroshima.
Tout juste débarqués, une navette particulière pour le ryokan nous accueille pour nous transporter jusqu’au pied de notre chambre.

À peine arrivés, nous sommes conviés à changer de tenue pour un yukata, puis rejoindre la table du restaurant pour le souper.
Nous dégustons un menu découverte axé sur le thème de la mer; les plats sont pour la majorité succulents, et d’autres produits au goût umami plus étranges (le umami est le 5e gout qualifié d’astreingeant après le sucré, salé, acide et amer).

Pour ces deux jours sur place, nous séparons notre groupe en deux, les Dames Sarah et Lucile d’un côté, les Messieurs Dewi Tristan et Martial de l’autre.
La raison : pour pouvoir profiter des infrastructures thermales comme les sentos (douches communes) ou onsen (bain chaud), ceux-ci ne sont pas mixtes; pour cause l’expérience se fait totalement nue !
Pour autant, quel plaisir de tenter quelque chose que nous n’aurions pas tenté en Europe, loin du regard des gens souvent malsains.

Un si bon moment de détente avant de brusquer les corps demain avec un trek sur le Mont Misen.

Bilan de la journée :

5 000 Y d’économie
10.71 Km

Menu du jour :

Matin : Buffet continental de l’hôtel
Midi : Onigiri complet, pain olive, pain cranberries, melon pan, smoothies fruits rouges
Soir : Menu dégustation

Apéritif : Vin fruité maison
Entrée : Huître pickles à huile
Oeufs grillés aux légumes
Poisson de saison
Calamar au miso Jaune
Sashimis : Assortiment de poissons de saison
Plat chaud : Bouillon de poisson de glaces
Plat vapeur : Flan d’œuf à l’anguille
Plat frits : Tempura de poulet
Plat vinaigré : Méduse au vinaigre
Riz : Riz aux palourdes
Soupe : Soupe de poisson au bambous
Pickles maisons
Dessert : Sorbet citron

Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Dewi, 31 ans, Papa poule de deux princesses JapanTrotter, 5 voyages à thème à son actif. Photographe amateur, ferveur défenseur du No filter et du Black&White
Partagez l'article :

Articles similaires