Nosferatu - Publicité
Par Mangy Le
Manga

Si la dernière fois, j’étais restée circonspecte face au premier opus de Nosferatu, série éditée chez Soleil Manga, le second tome laisse énormément de questions en suspens. Espérons que le troisième volume puisse répondre à certaines d’entre elles le 14 avril prochain !

Nosferatu – Informations générales

  • Auteur : Shinjiro
  • Maison d’édition japonaise : Kadokawa
  • Date de première parution au Japon : 2018
  • Nombre de tomes au Japon : 4 (terminée)
  • Maison d’édition française : Soleil Manga
  • Date de première parution en France : 2020
  • Nombre de tomes en France : 2 (en cours)
  • Date de parution du prochain volume : 14/04/2021
  • Public : Seinen – Pour public averti
  • Genre : Aventure, Fantasy, Thriller, Gore
  • Résumé de l’éditeur : Face à des créatures diaboliques à visage humains, une jeune guerrière va se dresser face à eux. Mais parfois, seul le Mal peut contrer le Mal. Les Nosferatus, derrière leurs visages humains, font perdre la raison à toutes les créatures qui les approchent. Laura découvre un village infecté et ne survit que grâce à l’intervention d’Arnold, un homme d’église chargé de purger les populations concernées. Bientôt, elle découvre la vérité : Arnold est un Nosferatu qui peut massacrer librement des cités entières. Elle doit trouver un moyen de l’arrêter.
  • Prix de la version papier : 7,99€
  • Prix de la version numérique : 4,99€
Nosferatu #2 - Shinjiro - Edition Soleil Manga
Nosferatu #2 – Shinjiro – Edition Soleil Manga

Que vaut vraiment ce second tome ?

Voilà un second opus qui n’est ni meilleur, ni pire que le premier. La trame scénaristique reste toujours aussi brouillonne. Beaucoup de révélations, notamment sur l’amnésie de Laura et sur les Nosfératus en général, ne se font pas de manière naturelle. Les événements et rebondissements sont malgré tout intéressants, même si fouillis. Cependant, le mythe des vampires est développé un peu plus en détails, ce qui est un bon point. Franchement, je reste très mitigée face au manque de maîtrise du Storyboard. Le projet est ambitieux et le réaliser sur quatre volumes uniquement ne me parait pas vraiment pertinent. En espérant que le troisième tome ne me laisse pas aussi confuse que je le suis actuellement.

D’autres personnages apparaissent dans ce second opus, Elein notamment est une Nosferatu dont le comportement est très ambivalent. Moroi et Elisabeth sont parfois laissés un peu de côté, mais le jeune garçon arrive tout de même à se démarquer malgré un manque d’apparition assez important. Mais bon, Laura a une manière de voir son environnement assez restreinte. C’est une jeune femme qui est pourtant très confuse et qui croit un peu tout ce qui lui est dit. Ce qui est parfois dommageable car, contrairement à Elein qui vient de faire ses débuts dans la série, elle manque cruellement de profondeur… Un des ennemis, le général du bataillon humain, me parait par ailleurs fort intéressant.

En ce qui concerne les graphismes, le niveau est maintenu. Cependant, certains combats sont légèrement moins fluides, mais rien de bien dramatique.

Pour conclure, cette suite se lit, mais sans plus. Cette série ne se distingue en rien, mis à part la réappropriation par Shinjiro du mythe vampirique. Les défauts sont toujours aussi présents, bien qu’ils ne sont pas suffisamment marqués pour vraiment rendre la lecture complètement désagréable.

Bonne lecture!

Bonjour à tous, c’est Ukato, merci d’avoir lu notre article ! N’oubliez pas de nous rejoindre et de nous suivre sur les réseaux sociaux :

N’hésitez pas à mettre un commentaire, ça fait toujours plaisir (Ici ou ailleurs ! )
À bientôt sur Otaku’s Mafia World !

Ukato
OMW
Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Rédactrice OMW depuis plus d'un an, je me spécialise dans les mangas, bien que je puisse me laisser aller à une critique jeu vidéo de temps en temps ! En ce moment, je suis obsédée par les Isekai, mais j'aime beaucoup les Shonen et les séries fantastiques.
Partagez l'article :

Articles similaires