Mist Gears Blast - Promotion - Delcourt Tonkam
Par Mangy Le
Manga

Je reviens aujourd’hui avec une chronique sur une nouvelle série signée Delcourt/Tonkam : « Mist Gears Blast » ! L’intégrale, composé de deux tomes, est paru le 20 janvier 2021. Passons maintenant à la critique !

Mist Gears Blast – Informations générales

  • Scénario : Tanaka Hajime
  • Dessin : Amano Yoichi
  • Maison d’édition japonaise : Shueisha
  • Date de première parution au Japon : 2018
  • Nombre de tomes au Japon : 2 (terminée)
  • Maison d’édition française : Delcourt/Tonkam
  • Date de première parution en France : 2021
  • Nombre de tomes en France : 2 (terminée)
  • Date de sortie du prochain tome :
  • Public : Shonen
  • Genre : Aventure – Fantasy
  • Résumé de l’éditeur : Le « Jour du purgatoire », une mystérieuse brume est apparue partout sur la planète, entraînant la transformation des animaux en monstres. Les seuls humains ayant survécu sont ceux qui ont pu se réfugier sous terre. 70 ans plus tard, la brume mortelle est toujours là. Nagi, une jeune orpheline, va s’associer au Projet Mist Gear afin de découvrir les origines de la brume et y mettre fin.
  • Prix de vente : 7,99€

Finalement, que vaut cette série?

Tout d’abord, Mist Gears Blast est une série courte. Cependant, je tiens à souligner qu’elle avait le potentiel d’être bien plus longue. En effet, nous avons un univers original et très riche. L’humanité a failli s’éteindre 70 ans plus tôt lorsqu’une mystérieuse brume s’est abattue dans l’atmosphère. On se pose beaucoup de questions face à ce constat : D’où vient cette brume ? Est-elle naturelle ? Ou est-elle manufacturée ? En fait, pour répondre à toutes ces interrogations, Nagi, jeune fille venant de perdre sa mère, décide de s’aventurer à la surface, dans l’espoir de sauver les habitants de son « village » et de retrouver son père, parti dix ans auparavant. Le scénario suit un fil tout à fait logique et, malgré de nombreuses explications, les événements s’enchaînent donc de manière tout à fait naturelle.

Ensuite, parlons des personnages. Tout d’abord, nous avons un noyau de trois protagonistes qui se regroupent autour de notre héroïne. Cette dernière est agréable et sa personnalité, bien que simple, la rend très attachante. De plus, ses coéquipiers sont intéressants et plus profonds que ce que l’on peut croire au premier abord. En revanche, les personnages secondaires sont multiples et, malheureusement, peu développés. Mais on ne peut pas en attendre plus d’une série aussi courte.

Enfin, les graphismes sont splendides. En outre, les scènes de combat sont dynamiques et fluides. Le chara design individualise vraiment chaque personnage, ce qui permet également au lecteur de se repérer sans difficulté. La couverture du second volume est par ailleurs une véritable pépite visuelle !

En conclusion, cette série est une très belle découverte. À mon avis, « Mist Gears Blast » a vraiment le potentiel d’être développé davantage, sur quatre à cinq tomes par exemple. Malgré tout, ce manga réunit tous les critères qui rendent une saga de qualité.

Bonne lecture!

Bonjour à tous, c’est Ukato, merci d’avoir lu notre article ! N’oubliez pas de nous rejoindre et de nous suivre sur les réseaux sociaux :

N’hésitez pas à mettre un commentaire, ça fait toujours plaisir (Ici ou ailleurs ! )
À bientôt sur Otaku’s Mafia World

Ukato
OMW
Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Rédactrice OMW depuis plus d'un an, je me spécialise dans les mangas, bien que je puisse me laisser aller à une critique jeu vidéo de temps en temps ! En ce moment, je suis obsédée par les Isekai, mais j'aime beaucoup les Shonen et les séries fantastiques.
Partagez l'article :

Articles similaires