Médaka Box – La lycéenne qui va régler tous vos problèmes sur demande !

Ca y est ? J’ai votre attention là ? 😉

Déclinaison :

  • 22 tomes (6,99€ le tome, série terminée)
  • Série télé de 2 saisons de 12 épisodes

Crédits : éditions Tonkam (Manga),

Type :

Shonen

Genre :

Ecole, ecchi, fantaisiste, action, super-pouvoir

Auteurs : Dessinateur : Akatsuki Akira | Scénariste : NisiOisiN

Synopsis officiel :

Médaka est étudiante en première année au lycée Hakoniwa. En tant que présidente du conseil des élèves, elle a promis d’aider toutes les personnes dans le besoin. Elle décide de mettre en place une boîte à suggestions dans laquelle les élèves pourront exprimer leurs problèmes en déposant des mots à l’intérieur. Dans sa mission, elle sera vite aidée par son ami d’enfance, Zenkichi Hitoyoshi.
Mais cette fameuse boîte va dévoiler des secrets insoupçonnés et des manigances que personne n’aurait pu imaginer…

Synopsis personnel :

98% des voix, un score sans appel qui hisse Médaka à la place de Cheffe du comité des étudiants. Une fois élue, elle promet de traiter n’importe quelle requête qui sera déposée dans la boîte de demande d’aide devant le bureau. Mais Médaka n’est pas ce qu’elle semble être. Hautaine et sûre d’elle… cela peut laisser de marbre et rebuter, mais les challenges sont tous acceptés ! Accompagnée de Zenkichi et du futur bureau des élèves, les voilà partis pour percer les secrets de l’école… Mais pourquoi y aurait-il un labo dans la tour d’horloge ? Et quelle est cette mystérieuse classe qui ne rassemble que des surdoués ? Et pourquoi les négatifs ? Pourquoi les positifs ? Pourquoi je pose autant de questions ? Médaka ! Au secours !

Personnages :

  • Kurokami Médaka : Personnage principal de l’histoire. Entourée de mystère, on ne connaît pas grand chose d’elle au départ, si ce n’est son attachement à Zenkichi et sa jalousie envers Shiranui… Mais pas de triangle amoureux, il n’y a pas de place pour les mièvreries ici ! Médaka a juré de s’occuper de n’importe quelle demande de la part des élèves et elle va se donner à fond pour cela ! S’entourant de gens qu’elle va tirer vers le haut afin de les aider ! Elle est aussi un peu exhibitionniste à ses heures… Car elle déteste le port des vêtements. Elle se rendra compte cependant qu’elle n’est pas « normale » au sens où tout le monde l’entend.
  • Zenkichi Hitoyoshi : Ami d’enfance de Médaka, il est très fort mais un peu niais sur les bords… Toujours à prendre la défense de Médaka, un fossé va cependant se creuser entre eux dans le courant de l’histoire… Zenkichi n’étant que « normal »… Il cherchera par la suite à devenir meilleur et encore plus fort.
  • Shiranui Hansode : Petite fille du directeur de l’établissement, elle est au courant de tout ce qu’il se passe dans l’établissement. Gloutonne invétérée, aucune nourriture au monde ne lui résiste. Énigmatique et secrète, même envers Zenkichi… Elle le fera douter, le soutiendra et le descendra en même temps…

Je ne vous présente ici qu’une infime partie des personnages qui feront leur apparition au cours de ce manga. En effet, déjà dans le seul premier arc, pas moins de 13 personnages hétéroclites feront irruption pour perturber le quotidien de l’école. Mais une demande dans la « Médaka box » lui demandera de mettre fin à leurs mauvais agissements… Viendront ensuite des personnages « négatifs »… Puis une femme aux pouvoirs… infinis ! (C’est plus simple que de vous citer le nombre de pouvoirs qu’elle possède.) Et enfin…viendront des prétendants pour se marier avec Médaka ! Les arcs vont se suivre mais sans se ressembler (enfin… sur le fond oui… mais pas sur la forme), avec une bonne synergie, ce qui ne posera pas de souci sur l’incorporation des personnages au récit.

Évolution de l’histoire :

J’ai donné mon premier sentiment sur les personnages de l’histoire. Maintenant je vous le donne sur le récit et son évolution générale. Au début, le récit place la situation, mais un malaise se ressent. Un personnage est trop fort pour pouvoir être présent dès le départ ! Mais le poids des responsabilités et les conventions sociales feront qu’elle devra s’adapter. Une remise en place s’opère alors… même si elle n’est qu’éphémère ! Ensuite succèderont à cette évolution de courte durée l’expression de nouveaux sentiments à l’encontre de ce personnage, surtout durant le combat contre le club des 13… En effet, elle leur volera tous leurs talents ! Zenkichi ne sera pas en reste !

Lui aussi évoluera de son côté, tout en restant proche de Médaka. Leurs sentiments réciproques n’entraineront cependant pas une bonne évolution de Zenkichi… Il se détachera progressivement de Medaka… pour mieux revenir ! Ce sera un peu un voyage interne, car un simple homme évoluant entre des parfaits… des négatifs… et des supérieurs… Comment peut-il s’en sortir ? C’est bien une des questions dont on obtiendra la réponse.

Avis :

Cette œuvre… est spéciale. Une fois passé outre les effets de manche façon ecchi à foison… On se retrouve en fait devant un pamphlet sur les inégalités humaines. Entre ceux qui ne sont proprement « bons à rien » et ceux à qui tout réussit… On se demande si le travail porte vraiment ses fruits pour corriger tout ça ? Et que faut-il faire pour se hisser au-dessus de la salaison ? C’est un peu trop extrapoler l’œuvre en elle-même, mais je pense qu’il y a pas mal de ces questions soulevées (maladroitement ?) dans ces arcs divers… Et chacun – oui chacun – a ses réponses.

Mot de la fin :

Pensez-vous être bons ? Mauvais? Négatifs ? Ou juste un poison pour vos proches ?

  • Synopsis officiel : https://www.editions-delcourt.fr/serie/medaka-box-01.html
  • Première critique par SandRock : https://otakusmafiaworld.fr/critiques-de-sandrock-medaka-box/?fbclid=IwAR3vXlm2h9nOo5qj7aYKdSWupMjeWPiGjZpx_lSz9DgPMMJUaT1e02DsDKE

Comments

commentaires

A propos de Ryu Shijou 15 Articles
Amateur de manga de tout style... Du Hentaï au Shojo pour jeune fille... Je ne me base pas sur un auteur ou un style pour lire... Mais sur le scénario avant tout. Grande base personnelle en tome lu et possédé, je parlerai des oeuvres avec un regard commun. Je ne suis pas un pro de la critique ni de l'analyse... Mais je resterai impartial !