Par SandRock Le
Light Novel

« La mort est un éternel recommencement », c’est ce que Subaru subit à longueur de temps dans Re : Zero – Re : vivre dans un autre monde à partir de zéro. Dans les précédents tomes, les conséquences de l’intervention de ce gros malin de Subaru, par rapport à l’élection royale, sont encore fraîches.

Cette loque décida, grâce à Rem, de remettre les pendules à l’heure mais une course contre le culte de la Sorcière et un jeu des alliances avec les rivales d’Emilia pourraient être la planche de salut de ce dernier.

Re:Zero – Re:Life in a different world from zero © Media Factory / Ofelbe Edition
Re : Zero – Re : vivre dans un autre monde à partir de zéro © Media Factory / Ofelbe Edition

Le cœur brisé par toutes ses morts, Subaru Natsuki finit par jurer de se relever grâce aux paroles de Rem. En se servant de ses souvenirs de ses précédentes vies, il rallie à lui deux candidates à la sélection, Crusch et Anastasia, afin de sauver Emilia, et leur propose d’abattre ensemble Moby Dick, la bête démoniaque. Il découvre alors la véritable nature du Brouillard qui recouvre ce monde depuis quatre cents ans… Alors que la troupe de mercenaires homme- bêtes, les Crocs d’acier, et que les chevaliers vétérans assoiffés de vengeance s’associent contre la Baleine Blanche, la Lame démoniaque exulte à l’annonce de cette occasion tant attendue.

Focus-littérature
Re:Zero – Re:Life in a different world from zero © Media Factory / Ofelbe Edition
Re : Zero – Re : vivre dans un autre monde à partir de zéro © Media Factory / Ofelbe Edition

Ayant surmonté le combat mortel contre Moby Dick, adversaire exceptionnel. Subaru Natsuki revient nde nouveau au domaine Mathers. Accompagné du corps expéditionnaire ayant survécu avec lui à ce combat, auquel s’est ajouté Julius avec qui il fait la paix, le groupe finit par se heurter au pire ennemi du jeune homme, Pételgeuse Romanée-Conti. Afin de déjouer le plan machiavélique de l’évêque de la Paresse qui en a après Emilia, éviter le massacre dont il n’a cessé d’être témoin, et changer le destin, Subaru emploie les expériences acquises grâce à la Mort réversible pour s’ouvrir une nouvelle voie… !

Focus-littérature

AVIS

Précédemment dans Re : Zero – Re : vivre dans un autre monde à partir de zéro

Nous avons quitté, à la fin du 6ème tome, cet insupportable Subaru sur un début de sursaut de maturité car il commence à réfléchir aux nombreuses possibilités qu’offre sa Mort Réversible, à la fois pour lui et pour son entourage. Un mal pour un bien qui pourrait ainsi compenser son impuissance. Mais, cette fois-ci, dans ce tome 7, il va se heurter à un immense mur, c’est à dire, en la personne de la Baleine Blanche alias Moby Dick.

Comme on dit, « aux grands maux les grands remèdes ». Et pour abattre cet obstacle, notre petit Subaru va devoir s’allier avec les personnes les plus inattendues pour arriver à ses fins. Je vous laisse découvrir ce combat dantesque en le lisant.

Petit aparté avant de vous parler du tome 8, peut-on penser parler de référence ou de coïncidence quand le scénariste utilise le nom de Moby Dick pour désigner la Baleine Blanche.

On peut se le demander car le mythe de ce dernier colle bien à l’obsession du personnage de Wilhem envers cette créature voire aussi de Subaru pour sa rédemption envers Emilia.

Re:Zero – Re:Life in a different world from zero © Media Factory / Ofelbe Edition
Re : Zero – Re : vivre dans un autre monde à partir de zéro © Media Factory / Ofelbe Edition

Pour rappel, le mythe de Moby Dick raconte la lutte obstinée et vengeresse d’un homme seul contre un animal symbolique qui le dépasse et qui l’engloutit.

Avec le tome 7, on avait droit à un énorme combat avec Moby Dick. Rebelote avec ce tome 8 où cette fois-ci, le gros gibier est Pételgeuse Romanée-Conti, un des évêques du péché du Culte de la Sorcière, chargé de la Paresse accompagné de ses « Phalanges ».

Re:Zero – Re:Life in a different world from zero © Media Factory / Ofelbe Edition
Re : Zero – Re : vivre dans un autre monde à partir de zéro © Media Factory / Ofelbe Edition

Ceux et celles ayant vu la première saison de l’animé ne seront pas en terrain inconnus.

Concernant Subaru, il confirme ce regain de maturité entamé dans le tome 6 où il commence à trouver une utilité à sa « malédiction ».

CONCLUSION

À l’heure où cette critique sortira, la saison 2 de l’animé sera en cours de diffusion sur Crunchyroll.

Cependant, Vous le savez depuis le temps, je reste très objectif dans mes critiques, si vous voulez vraiment découvrir la licence dans de bonnes conditions, n’allez pas voir l’animé, lisez plutôt le light novel.

Bonne lecture !

Source

Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Chroniqueur manga/anime/film d'animation/ Light Novel/Newseur/CM à la OMW Mes opinions regardent que moi Accesoirement Co-chef Fan d'Azur Lane et de Mobile Suit Gundam (sauf certains titres de la licence)
Partagez l'article :

Articles similaires