Par SandRock Le
Light Novel

Dans le précédent tome d’Overlord, nous les avions laissé au prise avec des aventuriers ayant eu l’audace de pénétrer le Grand Tombeau de Nazarick sous l’ordre de l’Empire de Baharuth. Maintenant, c’est l’heure de remettre les pendules à l’heure pour Ainz.

Overlord © Kugane Maruyama – So-bin / Kadokawa Corporation – Ofelbe Edition
Overlord © Kugane Maruyama – So-bin / Kadokawa Corporation – Ofelbe Edition

Fou de rage que des humains aient eu le culot d’entrer dans son tombeau, Ainz envoie les jumeaux au coeur même de l’empire pour exiger réparation. La proposition que lui fait alors Jircniv Rune Farlord El-Nix est des plus étonnantes : créer son propre pays, le royaume Sorcier.

Pointmanga.com

AVIS

Ce tome 5 se situe dans la continuité des précédents tomes même si la différence de rythme est nettement visible dans ce tome.

En effet, dans la première partie, on garde le rythme endiablé des précédents volumes. En outre, l’Overlord passe la vitesse supérieure.

Après sa petite démonstration de force avec Mare et Aura, le temps est venu pour Ainz de faire parler la diplomatie et une potentielle alliance avec Baharuth entamant les préparatifs pour la création de son propre pays : Le Royaume Sorcier.

Overlord © Kugane Maruyama – So-bin / Kadokawa Corporation – Ofelbe Edition
Overlord © Kugane Maruyama – So-bin / Kadokawa Corporation – Ofelbe Edition

In fine, cela tombe à point nommé, car la traditionnelle bataille entre l’Empire de Baharuth et le Royaume de Re-Estize va avoir lieu prochainement. Cette dernière est une bonne opportunité pour une démonstration de force. Je vous laisse lire ce passage mais ceux et celles ayant vu la saison 3 de l’adaptation en connaissent l’issue.

Overlord © Kugane Maruyama – So-bin / Kadokawa Corporation – Ofelbe Edition
Overlord © Kugane Maruyama – So-bin / Kadokawa Corporation – Ofelbe Edition

Après la guerre, il est l’heure de laisser place à la diplomatie et aux batailles en coulisses.

Cette dernière nous montre les conséquences de la bataille des plaines de Katze. L’Overlord a démontré à tous les peuples de son monde qu’il était un peu un Judge Dredd (version Stallone).

On en apprend un peu plus sur son projet de futur royaume mais, Ainz ne va pas s’arrêter en si bon chemin car son prochain objectif est le Royaume de Re-Estize.

Pour cela, il envoie Albedo à la capitale du Royaume récolter les fruits suite aux événements lors du tome 3.

Les pourparlers ou autres conspirations ont bon train en coulisse :

  • D’un côté, l’Empereur de Baharuth, Jircniv Rune Falord El-Nix et d’autres pays pour faire barrage à l’Overlord.
  • De l’autre, entre le Royaume Sorcier et des personnalités de Re-Estize pour provoquer la chute du Royaume de manière pacifique.

De son côté, l’Overlord anticipe toutes les possibilités et décide de remettre une couche pour assurer ces arrières.

Overlord © Kugane Maruyama – So-bin / Kadokawa Corporation – Ofelbe Edition
Overlord © Kugane Maruyama – So-bin / Kadokawa Corporation – Ofelbe Edition

CONCLUSION

Kugane Maruyama et So-bin nous livrent une fois de plus un excellent tome.

Certes, les précédents tomes et celui-ci nous ont montré l’énorme potentiel militaire du Grand Tombeau de Nazarick.

Quant à cette deuxième partie de tome, le scénariste nous dévoile que l’Overlord et ses Gardiens ont aussi d’excellents talents de diplomates.

Personnellement, je ne souhaiterai à personne de se mettre à dos le Royaume Sorcier.

Bonne lecture

Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Chroniqueur manga/anime/film d'animation/ Light Novel/Newseur/CM à la OMW Mes opinions regardent que moi Accesoirement Co-chef Fan d'Azur Lane et de Mobile Suit Gundam (sauf certains titres de la licence)
Partagez l'article :

Articles similaires