Par SandRock Le
Light Novel

« Pas de repos pour le slime fondateur de nation !« 

Dans les précédents tomes de Moi, quand je me réincarne en Slime, on avait laissé Limule très occupé par les conséquences de ses exploits dont la double naissance de sa ville et sa future nation les mettant bien malgré lui sous le feu des projecteurs.

Moi, quand je me réincarne en Slime
Moi, quand je me réincarne en Slime © FUSE – MITZ VAH / Micro Magazine – Kurokawa Edition

Maintenant que la ville des monstres de Limule s’est métamorphosée en une authentique nation indépendante, il est temps de passer à l’étape suivante : construire et maintenir des relations diplomatiques avec les pays voisins ! Accompagné d’un groupe d’amis monstres parmi les plus fidèles, Limule se rend dans le Royaume des Bêtes d’Eurasanie et le Royaume des Nains pour rencontrer leurs dirigeants respectifs et représenter son pays le mieux possible en tant que slime. Comme s’il n’avait pas déjà assez de choses en tête, l’autremondiste Shizu lui rend visite dans ses rêves, le suppliant de sauver ses anciens élèves…

Kurokawa

Avis

Le Tome

Plongeons nous dans ce tome 4.

Si je devais faire une comparaison, ce dernier serait comme un sandwich. Je m’explique : prenez deux tranches de pain, ici, ce sont le prologue et l’épilogue. Le scénariste commence son récit par la présentation d’une autremondistes très particulière qui aura son importance tout le long du tome et surtout à la fin dans l’épilogue.

Notez que cela nous était spoilé volontairement ou pas dans l’opening 1 de la saison 1 de l’animé. Pour la garniture, on a droit à plusieurs mini arcs ayant leurs importances nous montrant Limule en VRP pour sa nation entre la réception et l’envoi de délégation, des voyages diplomatiques, entre-couper de recherche d’informations sur les autres pays et les autremondistes.

Moi, quand je me réincarne en Slime
Moi, quand je me réincarne en Slime © FUSE – MITZ VAH / Micro Magazine – Kurokawa Edition
Moi, quand je me réincarne en Slime
Moi, quand je me réincarne en Slime © FUSE – MITZ VAH / Micro Magazine – Kurokawa Edition

Le scénariste Fuse nous donne pas mal d’informations sur ce dernier et le plus important est sur les autremondistes dont fait partie Limule. Contrairement à lui, on nous dévoile les raisons de ces invocations et les conséquences pour certains invoquées en cas d’échec notamment les enfants qui étaient à la charge de Shizu de son vivant.

Moi, quand je me réincarne en Slime
Moi, quand je me réincarne en Slime © FUSE – MITZ VAH / Micro Magazine – Kurokawa Edition

anime

Je vais donner mon avis sur l’adaptation animé surtout à l’heure de la diffusion de la saison 2. Après la lecture des 4 premiers tomes et avec du recul, je trouve cette dernière assez moyenne dans son ensemble. Je l’ai même droppé.

Mon soucis est que le Comité de production, avec ou sans l’accord du scénariste, a choisi de ne pas respecter l’ordre chronologique des événements. On retrouve le mini arc avec les élèves de Shizu à la fin de la saison 1 alors qu’il rejoint ces derniers à la fin de son 2ème voyage chez Nains.

Bon, certains diront que je chipote pour pas grand chose mais, c’est mon ressenti peut-être prématuré.

Conclusion

Dans l’ensemble, la combinaison de tous ces ingrédients nous donne un tome 4 très riche en informations et servant de transition avant un tome 5 qui sera certainement très riche en action.

Bonne lecture !

Source : https://www.kurokawa.fr/series/slime

Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Chroniqueur manga/anime/film d'animation/ Light Novel/Newseur/CM à la OMW Mes opinions regardent que moi Accesoirement Co-chef Fan d'Azur Lane et de Mobile Suit Gundam (sauf certains titres de la licence)
Partagez l'article :

Articles similaires