Les carnets de l'apothicaire couverture - Editions Ki-oon
Par Mangy Le
Manga

Aujourd’hui, je vous propose la critique du second tome tant attendu d’une nouvelle série phare de l’éditeur Ki-oon : « Les carnets de l’apothicaire » ! Le premier volume a été un véritable coup de cœur pour moi, et le deuxième me conforte dans mon opinion. Ah… Dire qu’il va falloir attendre le 06 mai pour lire la suite…

Les carnets de l’apothicaire – Informations générales

  • Scénario : Hyuga Natsu, Nanao Itsuki
  • Dessin : Nekorukage
  • Maison d’édition japonaise : Square Enix
  • Date de première parution au Japon : 2017
  • Nombre de tomes au Japon : 7 (En cours)
  • Maison d’édition française : Ki-oon
  • Date de première parution en France : 21 janvier 2021
  • Nombre de tomes en France :2 (en cours)
  • Date de sortie du prochain tome : 06/05/2021
  • Public : Seinen
  • Genre : Drame – Historique – Mystère – Slice of Life – Crime – Enquête – Médecine
  • Résumé de l’éditeur :
    À 17 ans, Mao Mao a une vie compliquée. Formée dès son jeune âge par un apothicaire du quartier des plaisirs, elle se retrouve enlevée et vendue comme servante dans le quartier des femmes du palais impérial ! Entouré de hauts murs, il est coupé du monde extérieur. Afin de survivre dans cette prison de luxe grouillant de complots et de basses manœuvres, la jeune fille tente de cacher ses connaissances pour se fondre dans la masse.

    Mais, quand les morts suspectes de princes nouveau-nés mettent la cour en émoi, sa passion pour les poisons prend le dessus. Elle observe, enquête… et trouve la solution ! En voulant bien faire, la voilà repérée… Jinshi, haut fonctionnaire aussi beau que calculateur, devine son talent et la promeut goûteuse personnelle d’une des favorites de l’empereur. Au beau milieu de ce nid de serpents, le moindre faux pas peut lui être fatal !

    Découvrez la face cachée du lieu le plus secret de la cité impériale ! Dans ce monde de femmes régi par les hommes, Mao Mao aura besoin de toute son intelligence et de tout son savoir pour démêler les intrigues de la cour… Avec son héroïne hors norme et ses décors magnifiques, ce manga événement adapté d’un roman à succès a tout pour plaire ! Et vous, aurez-vous le courage de goûter à ses délices ?
  • Prix de vente : 7,90€
Les carnets de l'apothicaire - Tome 2 - Editions Ki-oon
Les carnets de l’apothicaire – Tome 2 – Editions Ki-oon

Finalement, que vaut ce second tome ?

Je suis conquise ! L’intrigue est toujours aussi rondement menée. En outre, on ne stagne pas. C’est-à-dire que chaque élément arrive à point nommé et les dénouements des intrigues sont toujours étonnants. Ici, on retrouve un fil conducteur. Chaque mystère comporte maintenant plusieurs chapitres, contrairement au premier tome. Maintenant que Mao Mao a réussi à s’habituer et à faire ses marques au sein du Pavillon de Jade, elle devra sauver une autre concubine de l’empereur, l’arrogante Lifa dont l’état continue de se dégrader… Et la mission n’est pas aisée ! En effet, les dames de compagnie de la concubine se dressent sur son chemin ! Mao Mao n’a pas le temps de se reposer car elle doit par la suite participer à une réception regroupant tout le haut gratin de la société très attendue et tout aussi redoutée…

De plus, on découvre également de nouvelles facettes pour chaque personnage. Mao Mao, bien qu’elle n’en ait pas l’air, est totalement Badass ! Elle écrase ceux qui se mettent sur son chemin avec une classe complètement inattendue. En conséquence, l’héroïne de cette série se distingue vraiment par son intelligence et sa force de caractère, ce qui est très plaisant. D’ailleurs, on en apprend également davantage sur son passé et ses difficultés avant son arrivée au harem impérial. Cependant cela ne l’empêche pas de faire preuve de gentillesse par moment. Dans ce tome, les autres concubines supérieures prennent plus de place. En effet, l’image que projetait Lifa dans le premier opus change du tout au tout ! La relation entre cette dernière et notre protagoniste est également bien distincte de celle qu’elle peut partager avec Gyukuyo.

Finalement, ce second tome ne fait que conforter mon coup de cœur. Il nous laisse sur notre faim et fait planer le mystère… Vivement l’arrivée du mois de mai !

Bonne lecture!

Bonjour à tous, c’est Ukato, merci d’avoir lu notre article ! N’oubliez pas de nous rejoindre et de nous suivre sur les réseaux sociaux :

N’hésitez pas à mettre un commentaire, ça fait toujours plaisir (Ici ou ailleurs ! )
À bientôt sur Otaku’s Mafia World !

Ukato
OMW
Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Rédactrice OMW depuis plus d'un an, je me spécialise dans les mangas, bien que je puisse me laisser aller à une critique jeu vidéo de temps en temps ! En ce moment, je suis obsédée par les Isekai, mais j'aime beaucoup les Shonen et les séries fantastiques.
Partagez l'article :

Articles similaires