Le Jardin des Illusions - Promotion - Senbon Unishima - Editions Delcourt Tonkam
Par Mangy Le
Manga

Je voulais vous parler aujourd’hui d’un One-shot ayant une couverture splendide qui m’a poussée à l’acheter : « Le Jardin des Illusions » ! Je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à un tel format. Mais que vaut vraiment cette œuvre ?

Le jardin des Illusions – Informations générales

  • Auteur : Senbon Umishima
  • Maison d’édition japonaise : Shinchosha
  • Date de première parution au Japon : 2019
  • Nombre de tomes au Japon : OS
  • Maison d’édition française : Delcourt Tonkam
  • Date de première parution en France : 03/06/2021
  • Nombre de tomes en France : OS
  • Public : Seinen
  • Genre : Fantasy – Histoires Courtes – Romance – Slice of Life – Surnaturel
  • Résumé de l’éditeur : «Ce recueil réunit neuf histoires complètes : une sirène qui apprend que le courage c’est aussi d’accepter l’échec ; une danseuse qui découvre que la persévérance finit toujours par payer ; une femme qui accepte d’être damnée pour avoir laissé mourir l’être cher ; une touriste qui accepte de suivre un chat qui va lui faire découvrir Dubrovnik de son point de vue, etc.  ».
  • Prix de vente : 7,99€
Le Jardin des Illusions - Senbon Unishima - Editions Delcourt Tonkam
Le Jardin des Illusions – Senbon Unishima – Editions Delcourt Tonkam

Finalement, que vaut ce One-Shot ?

Tout d’abord, il faut savoir que nous sommes sur un format d’histoires très courtes d’une bonne vingtaine de pages. Ce qui est déstabilisant, c’est qu’on a vraiment tous les registres : de l’horreur, du surnaturel, une histoire d’amour d’enfant, du Slice of Life, de la Fantasy. Ces changements sont tellement marquants que le thème principal qui est l’acceptation de l’autre et/ou de soi ne ressort que peu. Attention ! Il est présent, mais il s’efface quelque peu.

On ne peut malheureusement pas parler de trame scénaristique sur quelque chose d’aussi court, mais l’auteur ne part pas non plus dans tous les sens. J’ai eu un coup de cœur pour le récit de la danseuse ainsi que celui de la petite fille. J’ai moins aimé celui avec le chat. Globalement, sur les neuf histoires proposées, je les ai toutes appréciées.

Le fait que ce soit un recueil d’histoires courtes ne permet pas vraiment de rendre les personnages attachants. Ils sont sympathiques pour la plupart et plutôt bien maîtrisés au vue du format. Ceux qui doivent être menaçants et étranges le sont. Mais bon, il ne faut pas s’attendre à davantage.

La force de ce One-Shot, ce sont clairement ses graphismes. On a des traits propres et l’auteur semble maîtriser tous les genres ! Les différentes ambiances sont bien transcrites et les personnages sont expressifs. L’histoire de la femme damnée est vraiment celle où tout le talent du mangaka ressort. Brr, j’en ai encore des frissons dans le dos !

En conclusion, on est sur un bon recueil d’histoires courtes. Le lecteur rentre facilement dans les différents récits, malgré les changements de registre un peu abruptes. Ce n’est clairement pas un coup de cœur, mais ce manga reste une lecture très agréable que je vous recommande chaleureusement.

Bonne lecture !

Bonjour à tous, c’est Ukato, merci d’avoir lu notre article ! N’oubliez pas de nous rejoindre et de nous suivre sur les réseaux sociaux :

N’hésitez pas à mettre un commentaire, ça fait toujours plaisir (Ici ou ailleurs ! )
À bientôt sur Otaku’s Mafia World

Ukato
OMW
Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Rédactrice OMW depuis plus d'un an, je me spécialise dans les mangas, bien que je puisse me laisser aller à une critique jeu vidéo de temps en temps ! En ce moment, je suis obsédée par les Isekai, mais j'aime beaucoup les Shonen et les séries fantastiques.
Partagez l'article :

Articles similaires