Le conte des parias - Promotion - Makoto Hoshino - Editions Doki Doki
Par Mangy Le
Manga

Aujourd’hui, je voulais vous présenter une toute nouvelle série parue chez les éditions Doki Doki au début du mois de mars : « Le conte des parias ». L’éditeur a d’ailleurs généreusement publié les deux premiers tomes et ça a été une idée très avantageuse ! Voyons ce que cette œuvre a dans le ventre !

Le conte des parias – Informations générales

  • Auteur : Hoshino Makoto
  • Maison d’édition japonaise : Shogakukan
  • Date de première parution au Japon : 2019
  • Nombre de tomes au Japon : 6 (en cours) – 8 prévus et série achevée dans le magasine de prépublication
  • Maison d’édition française : Doki-Doki
  • Date de première parution en France : 03/03/2021
  • Nombre de tomes en France : 2 (en cours)
  • Date de sortie du prochain tome : 05/05/2021
  • Public : Shonen
  • Genre : Action – Aventure – Drame – Fantasy – Romance – Surnaturel – Amitié – Amour – Démons
  • Résumé de l’éditeur : Londres, 19e siècle. Quand une jeune fille désoeuvrée lie son destin à celui d’un diable solitaire… En cette fin du 19e siècle, deux êtres solitaires vivent chacun de leur côté dans un recoin de Londres, la grouillante capitale de l’immense Empire britannique. L’un est un diable, revenu de tout, qui n’attend plus rien de la vie ; l’autre est une petite orpheline enjouée malgré les terribles vicissitudes la vie. Puis un jour, leurs chemins se croisent et ces deux reclus décident de lier leurs destins et de partir à l’aventure…
  • Prix de vente : 7,50€

Finalement, que valent ces deux premiers tomes ?

Initialement, j’ai décidé d’acheter ce manga car il me rappelle la Princesse et la Bête tout du moins dans le chara design des personnages, même si les scénarios des deux mangas diffèrent grandement.  Nous avons un récit qui commence relativement simplement : Wisteria, une orpheline maltraitée et vivant une vie misérable, rencontre Marbas, un diable lassé de son existence immortelle. Leurs deux parcours vont se croiser pour finir par fondamentalement se lier. J’apprécie beaucoup chaque retournement de situation et les sacrifices que chaque protagoniste fait pour aider et soutenir l’autre. L’évolution de leur relation est attendrissante. Tous deux tentent d’avancer ensemble et s’apprivoisent peu à peu. Ils font par ailleurs des rencontres intéressantes et poignantes. Le second tome est vraiment une pépite en termes de scénario, surtout sur la seconde moitié.

En ce qui concerne la personnalité de chacun, Wisteria est plutôt naïve, même si elle peut avoir des éclairs de lucidité. C’est Marbas qui est plus terre à terre, même s’il peut être maladroit par certains côtés. Ils ont une synergie très intéressante et sont un apport l’un pour l’autre. J’apprécie le fait que notre héroïne ne se laisse pas non plus abattre et essaie de se lier aux autres, quand bien même ce serait compliqué.

Les graphismes sont très beaux. Je n’ai rien à redire là-dessus et si parfois, certaines cases sont un peu moins qualitatives, on peut clairement voir le sens du détail de l’auteur. Les scènes de combat sont dynamiques et intuitives.

En conclusion, j’ai vraiment accroché à ce début de série. Ce qui me rassure, c’est que cette œuvre ne sera pas non plus à rallonge et comportera 8 tomes en tout. On ne devrait pas avoir cette sensation d’essoufflement qu’on peut avoir pour certains mangas. Je suis très satisfaite de ma lecture !

Bonne lecture!

Bonjour à tous, c’est Ukato, merci d’avoir lu notre article ! N’oubliez pas de nous rejoindre et de nous suivre sur les réseaux sociaux :

N’hésitez pas à mettre un commentaire, ça fait toujours plaisir (Ici ou ailleurs ! )
À bientôt sur Otaku’s Mafia World

Ukato
OMW
Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Rédactrice OMW depuis plus d'un an, je me spécialise dans les mangas, bien que je puisse me laisser aller à une critique jeu vidéo de temps en temps ! En ce moment, je suis obsédée par les Isekai, mais j'aime beaucoup les Shonen et les séries fantastiques.
Partagez l'article :

Articles similaires