iruma à l'école des démons - Image de couverture - Editions Nobi Nobi
Par Mangy Le
Manga

Aujourd’hui, je vous retrouve avec une des nouvelles séries proposées par les éditions Nobi Nobi ! : « Iruma à l’école des démons ». Cette série qui a déjà un beau succès au Japon arrive enfin dans l’hexagone !  Une première saison de l’animé est déjà disponible sur Crunchyroll et a vraiment apporté de la popularité à cette œuvre. Une seconde saison est en cours de préparation et doit être diffusée en printemps 2021 au pays du soleil levant ! Par ailleurs, le cinquième tome de la série sort en France le 27 janvier 2021 !

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress

Iruma à l’école des démons – Informations générales

  • Auteur : Nishi Osamu
  • Maison d’édition japonaise : Akita Shonen
  • Date de première parution au Japon : 2017
  • Nombre de tomes au Japon : 19 (en cours)
  • Maison d’édition française : Nobi Nobi !
  • Date de première parution en France : 2020
  • Nombre de tomes en France : 4 (en cours)
  • Public :  Shonen, plus de 11 ans
  • Genre : Comédie, démons, Aventure, Fantastiques
  • Résumé de l’éditeur : Un jour, le jeune Iruma devient, bien malgré lui, le petit-fils adoptif d’un papy démon excentrique. Une nouvelle vie commence alors pour lui à Babyls, une école peuplée de monstres en tout genre, où personne n’a jamais vu d’humain mais tout le monde rêve d’en dévorer un ! Et entre les démons qui le défient en duel, les succubes extravagantes et les épreuves scolaires mettant sa vie en péril, Iruma ne pourra compter que sur un atout : sa gentillesse désarmante. Mais comment un humain au bon cœur va-t-il pouvoir survivre dans cet enfer ?!
  • Prix de vente : 7,20€
Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress

Au final, que valent ces quatre premiers tomes?

Iruma n’a qu’un seul objectif : survivre en enfer sans que sa condition d’humain ne soit révélée après que ses BIP de parents l’aient vendu au démon Sullivan qui fait de lui son petit-fils ! Et pour cela, il doit passer inaperçu, ou pas… Entre scènes cocasses et humoristiques et personnages hauts en couleur, « Iruma à l’école des démons » nous propose un rythme travaillé. Le scénario se tient vraiment bien. Les deux premiers tomes servent surtout à poser l’univers et expliquer l’environnement dans lequel évolue le protagoniste. On entre vraiment dans le cœur du sujet dans le tome trois. Cependant, on suit tout de même l’évolution du héros et de ses comparses, Asmodeus et Clara depuis le début.

Parlons-en de ces personnages. Certes, ils sont caricaturaux. Nous avons Iruma, la bonne poire qui ne sait pas dire non, Asmodeus, le fier démon, Clara, la cinglée de service, Callego, le professeur guindé… Même ceux de second-plan sont complètement perchés ! Non seulement ils sont tous plus variés les uns que les autres, mais l’auteur a également réussi avec brio à les rendre attachant et profonds. Bien sûr, tout cela sur un ton léger qui semble être la marque de fabrique de ce manga. Le lecteur a ainsi accès à une véritable panoplie de personnages auxquels s’identifier

Les graphismes sont agréables et correspondent bien au style Shonen. Néanmoins, certaines planches sont vraiment abouties et splendides. Visuellement, le décors gothique rappelant un Halloween mal décoré est vraiment comique et surprenant. Et c’est tout cela qui rend vraiment cette série magique.

Bref, je suis véritablement séduite par cette série qui envoie du lourd dès le début. C’est un commencement vraiment réussi pour les éditions Nobi Nobi ! C’est une œuvre qui peut plaire à tous et que je recommande vivement !

Bonne lecture!

Bonjour à tous, c’est Ukato, merci d’avoir lu notre article ! N’oubliez pas de nous rejoindre et de nous suivre sur les réseaux sociaux :

N’hésitez pas à mettre un commentaire, ça fait toujours plaisir (Ici ou ailleurs ! )
À bientôt sur Otaku’s Mafia World !

Ukato
OMW
Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Rédactrice OMW depuis plus d'un an, je me spécialise dans les mangas, bien que je puisse me laisser aller à une critique jeu vidéo de temps en temps ! En ce moment, je suis obsédée par les Isekai, mais j'aime beaucoup les Shonen et les séries fantastiques.
Partagez l'article :

Articles similaires