Iruma à l'école des démons - Image de couverture - Editions Nobi Nobi
Par Mangy Le
Manga

Après un cycle infernal haut en couleur, on retrouve « Iruma à l’école des démons » pour sa session d’examen qui est loin d’être de tout repos ! Le septième volume était génial, mais est-ce que celui-ci tient ses promesses ?

Iruma à l’école des démons – Informations générales

  • Auteur : Nishi Osamu
  • Maison d’édition japonaise : Akita Shonen
  • Date de première parution au Japon : 2017
  • Nombre de tomes au Japon : 22 (en cours)
  • Maison d’édition française : Nobi Nobi !
  • Date de première parution en France : 2020
  • Nombre de tomes en France : 8 (en cours)
  • Date de sortie du tome suivant : 08/09/2021
  • Public :  Shônen, plus de 11 ans
  • Genre : Comédie, démons, Aventure, Fantastiques
  • Animé: Crunchyroll (2 saisons)
  • Résumé de l’éditeur : Un jour, le jeune Iruma devient, bien malgré lui, le petit-fils adoptif d’un papy démon excentrique. Une nouvelle vie commence alors pour lui à Babyls, une école peuplée de monstres en tout genre, où personne n’a jamais vu d’humain mais tout le monde rêve d’en dévorer un ! Et entre les démons qui le défient en duel, les succubes extravagantes et les épreuves scolaires mettant sa vie en péril, Iruma ne pourra compter que sur un atout : sa gentillesse désarmante. Mais comment un humain au bon cœur va-t-il pouvoir survivre dans cet enfer ?!
  • Prix de vente : 7,20€
Iruma à l'école des démons - # 8 - Nishi Osamu - Editions Nobi Nobi
Iruma à l’école des démons – # 8 – Nishi Osamu – Editions Nobi Nobi

Finalement, que vaut ce huitième volume ?

Je suis toujours heureuse de découvrir chaque nouveau tome de cette série « Doudou »! Après un septième tome plutôt relevé, la tension s’apaise quelque peu avec l’arrivée des examens. J’ai bien aimé découvrir les matières enseignées en enfer ainsi que ce nouvel aspect de la classe « anormale ». Beaucoup d’entre eux ne sont pas des bachoteurs. Au contraire ! On a pas mal d’événement drôles qui font sourire. Iruma fait de gros efforts pour réussir ses examens alors qu’il n’a jamais pu avoir de véritable enseignement avant. Ce tome se termine sur le début d’un nouvel arc, celui de Walter Park. J’ai hâte de voir ce qu’il en est.


On découvre un nouveau personnage : Shichirô Balam. Et qu’est-ce qu’il est intéressant ! Je n’aurais jamais cru voir un démon ressemblant autant à Iruma en terme de gentillesse et bienveillance ! Il a cependant la facheuse tendance à être trop tactile et curieux, mais ça fait partie de son charme ! Et on a également une belle apparition de Callego qui présente à plusieurs reprises un visage plus agréable. On peut voir que c’est un professeur sérieux qui, bien qu’on puisse croire le contraire, s’intéresse à ses élèves. Vraiment, ce tome permet un certain développement de ce personnage plein de potentiel.

Les graphismes restent toujours aussi sympathiques. Les charadesigns sont hyper intéressants. J’aime beaucoup l’apparence du nouveau professeur un peu fou. Son aspect débraillé correspond vraiment à son caractère. Et la couverture avec Callego… On en parle ? Non, je pense que ça n’est pas la peine.

Pour finir, est-ce que j’ai besoin de me répéter ? Je pense que oui ! Lisez Iruma à l’école des démons !

Bonne lecture !

Bonjour à tous, c’est Ukato, merci d’avoir lu notre article ! N’oubliez pas de nous rejoindre et de nous suivre sur les réseaux sociaux :

N’hésitez pas à mettre un commentaire, ça fait toujours plaisir (Ici ou ailleurs ! )
À bientôt sur Otaku’s Mafia World

Ukato
OMW
Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Rédactrice OMW depuis plus d'un an, je me spécialise dans les mangas, bien que je puisse me laisser aller à une critique jeu vidéo de temps en temps ! En ce moment, je suis obsédée par les Isekai, mais j'aime beaucoup les Shonen et les séries fantastiques.
Partagez l'article :

Articles similaires