Game entre nos corps
Par Kirby Le
Manga

Hebdo-Shojo by Kirby
Game : entre nos corps

C’est avec un certain enthousiasme que je vous présente la 2e chronique de notre Hebdo-Shojo qui se base sur une nouvelle pépite Josei de ma mangathèque : Game entre nos corps de Mai Nishikata !

1ere de couverture tome 1 game entre nos corps
Game entre nos corps tome 2
Game entre nos corps tome3
  • Titre : Game entre nos corps
  • Dessinateur : Mai Nishikata
  • Scénariste : Mai Nishikata
  • Éditeur : Akata
  • Parution : Japon 2016, France 2018
  • Genre : Josei
  • Statut : en cours (4 tomes sur 5)

Résumé

Sayo Fuji est une jeune femme ambitieuse et carriériste dans un cabinet de comptabilité. Sa réussite et son efficacité font jalouser ses collègues masculins et elle en tire une certaine fierté au détriment de sa vie amoureuse. Ses relations avec les hommes se soldent par des échecs cuisants… Car quel homme accepterait de rester avec une femme dont la carrière est sa priorité n°1 ? Elle se renferme alors dans ce qu’elle peut contrôler : ses dossiers. Elle souffre de la solitude sous ses airs de femme forte et indépendante. Jusqu’au jour où son patron engage Ryôichi Kiriyama et demande à Sayo de s’occuper de sa formation. Un bel homme froid, sûr de lui et séducteur… qui dès son premier jour va lui proposer de coucher avec elle. Ce nouveau collègue semble bien déterminé à l’avoir, usant de belles paroles qui finissent par la faire flancher.

Alors les règles sont très claires : ce n’est qu’un jeu… un jeu auquel aucun des deux ne peut se permettre de perdre.
Le premier qui se laisse aller à éprouver des sentiments a perdu !

Kiriyama
Sayo
Sayo et Kiriyama

Ce que j’en ai pensé

Mai Nishikata est connue pour ses shōjos (Venus Capriccio, Duellistes : Knight of flower, et d’autres) et se lance en 2016 avec ce premier Josei plutôt réussi ! Ce n’est pas un récit à mettre entre toutes les mains, on y trouve régulièrement des scènes de sexe sans pour autant se montrer vulgaire.

Elle y aborde des thématiques importantes comme la place de la femme dans la société nippone, dans le monde professionnel et le regard (encore très dur) des hommes envers celles-ci. La sexualité épanouie entre deux adultes consentant y est également un fil conducteur ! Cependant, pour toutes les questions que cette histoire soulève, il serait injuste de le qualifier de simple manga érotique.

« Parce que non, les femmes qui profitent d’une sexualité libérée et assumée ne sont pas que de viles salopes… là où leurs congénères masculins ne sont que de coquins séducteurs ! »

La mangaka s’applique à garder une certaine pudeur visuelle sur l’acte tout en restant assez détaillée pour pouvoir se plonger dans l’action et les émotions présentes. Les traits sont fins et pertinents lorsqu’il s’agit de dépeindre la joie, la peine, la détresse, la gêne, etc… sur les visages de ses personnages que j’ai trouvé très attachants !

Toutefois, une grande frustration s’est faite ressentir lorsque j’ai consommé la dernière page du tome 4 ! Qu’en est-il du tome 5 ?
La maison d’édition Akata nous a fait part de la lenteeuuurr d’écriture de la mangaka, qui est bel et bien en train de travailler sur la suite.. mais à laquelle elle hésite sur la direction à donner.

Game entre nos corps scene
game entre nos corps scene sexe

Ce qu’il faut retenir

Un manga érotique mais pas seulement ! Un récit intéressant et intelligent qui soulève avec habileté certains sujets d’égalité hommes-femmes. J’ai pris beaucoup de plaisir à le lire mais surtout maintenant je veux la suite !

N’hésitez pas à nous suivre sur différentes plateformes ! 😉
Page Facebook :
https://www.facebook.com/OtakusMafiaWorld
Discord :
https://discord.com/invite/9Ujk5Kveze?fbclid=IwAR3BkYYLrfGwjgG_yIF8VSyjyzk7nOql6ZTV3c99dD_Jm9l1mAi1klk3GS8
Shop : https://shop.otakusmafiaworld.fr/
Groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/606680122869775

Et pour ceux qui n’avaient pas encore lu ma première critique, je vous invite à cliquer sur ce lien :
https://otakusmafiaworld.fr/lhebdo-shojo-master-and-slave/

Game entre nos corps

Je vous dis à la semaine prochaine pour de nouvelles découvertes littéraires ! :3
Kirby

Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Grande amatrice de mangas fraîchement intégrée à l'équipe des rédacteurs, j'ai 28 ans et vit en Belgique. j'aime les genres shojo, josei, ecchi et le hentai.. mais aussi le chocolat et les animaux. Je profiterai de mes lectures hebdomadaires pour vous faire partager mes "diarrhées cérébrales" (oui, parce que déambulations de l'esprit c'était pas assez poétique) en vous présentant L'hebdo-Shojo! Chronique dans laquelle je vous ferait part de tout ce qui me tient à cœur dans cet univers. Au plaisir de vous retrouver très vite. Kirby
Partagez l'article :

Articles similaires