Promotion Gannibal - Editions Meian
Par Mangy Le
Manga

Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui avec la série d’horreur des Editions Meian, Gannibal. On retrouve Daigo dans le village de campagne où il est parti vivre avec sa famille. Mais les choses continuent de tourner au vinaigre pour lui et ses proches. Par ailleurs, le tome 4 sort le 24 février 2021.

Gannibal – Informations générales

  • Auteur : Masaaki Ninomiya
  • Maison d’édition japonaise : Nihon Bungeisha
  • Date de première parution au Japon : 2018
  • Nombre de volumes au Japon : 7 (en cours)
  • Maison d’édition française : Meian
  • Date de première parution en France : 2020
  • Nombre de volumes en France : 3 (en cours)
  • Date de sortie du prochain tome: 24/02/2021
  • Public : Seinen – Public averti
  • Genre : Suspense, Horreur, Gore, Thriller, Enquête
  • Résumé de l’éditeur : « Les habitants de ce village sont cannibales ». Daigo Agawa, policier de son état, a été détaché à Kuge, un village de montagne reculé. Bien que la communauté l’accueille chaleureusement lui et sa famille, la mort d’une vieille villageoise fait jaillir des doutes quant à la normalité de ce lieu…
  • Prix d’achat : 6,95€
Gannibal tome 3 - Editions Meian
Gannibal tome 3 – Editions Meian

Alors, que vaut ce troisième tome?

Pour commencer, la trame scénaristique est toujours très bien suivie. Si le tome deux nous avait laissé de nombreux doutes sur les Gotô, le troisième tome renforce le mystère autour de cette famille, mais également sur tout le village. Les villageois ont un comportement plus qu’étrange. Tout cela ne fait que renforcer la sensation d’oppression et d’isolement que peut ressentir le lecteur. Qui est un allié, qui est un ennemi ? Ce sont des questions qu’on se pose sans arrêt pendant la lecture de ce tome. Et ce sentiment de malaise reste bien ancré…

En ce qui concerne les personnages, ceux-ci sont toujours aussi travaillés et complexes. L’épouse de Daigo apparaît davantage et on peut clairement ressentir le traumatisme que les événements du passé ont laissé sur la psyché de cette femme. Cette dernière ne cherche qu’à protéger sa fille et à la rendre heureuse, mais à quel prix ? Le protagoniste, de son côté, oscille vraiment entre son souhait de s’intégrer au village pour le bien de sa famille, et son besoin d’enquêter sur les habitants et les Gotô. Son déchirement est bien présent tout au long de ce volume.

Le seul bémol reste les dessins. Malgré tout, les graphismes conviennent parfaitement à l’ambiance sombre et les expressions des personnages sont vraiment prenantes.

Bref, je suis toujours aussi agréablement surprise par cette série qui laisse entendre beaucoup de rebondissements et un mystère bien plus complexe que ce que l’on peut croire initialement.

Bonne lecture!

Bonjour à tous, c’est Ukato, merci d’avoir lu notre article ! N’oubliez pas de nous rejoindre et de nous suivre sur les réseaux sociaux :

N’hésitez pas à mettre un commentaire, ça fait toujours plaisir (Ici ou ailleurs ! )
À bientôt sur Otaku’s Mafia World !

Ukato
OMW
Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Rédactrice OMW depuis plus d'un an, je me spécialise dans les mangas, bien que je puisse me laisser aller à une critique jeu vidéo de temps en temps ! En ce moment, je suis obsédée par les Isekai, mais j'aime beaucoup les Shonen et les séries fantastiques.
Partagez l'article :

Articles similaires