Par Ryu Shijou Le
Manga
Un cuisinier qui a la classe…

Food wars :

Détails Généraux :

Déclinaison :

Food Wars est une production en cours au moment où j’écris ces lignes.

  • 25 tomes (prix de 7,99€ le tome), actuellement en cours de publication.
  • Un animé de 3 saisons (24 / 13 / 24 épisodes)

Crédits :

Editions Delcourt / Tonkam (manga), J.C. Staff (studio), Kazé (DVD), Chrunchyroll (streaming)

Type :

Shônen

Genre :

Ecchi, école, tranches de vie, comédie, gastronomie

Auteurs :

Scénariste : Yuku Tsukuda / Dessinateur : Shun Saeki

Synopsis :

officiel :

Sôma Yukihira, 15 ans, rêve de surpasser son père Jôichirô, cuisinier de talent, et de reprendre le petit restaurant familial. Pour lui, son avenir est tout tracé : dès qu’il terminera sa dernière année de collège, il s’investira à plein temps dans le restaurant. Malheureusement, son père en décide autrement lorsqu’il accepte un travail à New York, dans un grand hôtel. Avant de partir, il oriente Sôma vers un prestigieux lycée, qui forme les meilleurs cuisiniers du Japon. Mais l’établissement est réputé extrêmement difficile et seuls 10% des élèves réussissent à y obtenir un diplôme. Mais Sôma, motivé par son père, a bien l’intention de faire partie des meilleurs.

Des adversaires aussi badass…
personnel :

Elevé depuis son enfance par son père dans le restaurant familial, sur le front matin et soir entre ses cours, il n’a pas son pareil pour trouver les recettes des plus ignobles mais aussi celles qui ont le plus de saveur ! Mais une nouvelle défaite culinaire face à son père aura raison de sa confiance. Et la menace qui plane, avec les tentatives de rachats du restaurant, ne fait rien pour le rassurer. Pourtant, il ira jusqu’à démontrer ses talents… prouvant à son père qu’il est temps de prendre ses études plus au sérieux. Il ira donc l’inscrire dans la plus prestigieuse école du Japon et devra prouver sa valeur face à Nakari Erina… palais divin capable de deviner les défauts de tous les plats du monde… Mais ce ne sera que le premier défi que devra relevé Sôma.

Des chara-design et des personnages travaillés.

Personnages :

Les personnages dans « Food Wars » ne sont pas anodins :

Principaux :
  • Yukihira Jôichirô : père de Sôma, ancien étudiant au lycée Totsui. Il a été parmi les mieux placés dans le classement des étudiants, allant même jusqu’à siéger dans les plus hautes sphères. Mais il a la bougeotte… et ira inscrire son fils dans le même lycée en lui intimant l’ordre de ne perdre aucun combat d’ici leur prochaine rencontre… Mais qu’est-ce que cela cache ?
  • Yukihira Sôma : son fils, éternel rêveur, plein d’entrain et fantaisiste. Donnez-lui un œuf, et il en fera une recette des plus délicieuses… Il n’hésitera pas à tenter d’accommoder les choses les plus farfelues ensemble, pour en faire un plat unique. Mais son caractère de bon samaritain altruiste va le mettre dans des situations plus que cocasses…
  • Nakiri Erina : petite fille de l’actuel dirigeant de l’académie, et fille du futur président. Désigné comme palais divin depuis sa naissance. Elle est sollicitée par des chefs du monde entier et par les sociétés qui se battent à coup de millions pour obtenir ses conseils sur leurs plats… Elle jouera un rôle de conseillère et d’ami pour Sôma… voire même plus…
Secondaires ou Rivaux :
  • Isshiki Satoshi : En dehors d’un nom impossible à jouer au scrabble… il est l’un des « Dix » de l’académie. Plus souvent nu que dans ses vêtements, quand il troque sa nudité contre une tenue de cuisine… il réalise plus d’un miracle !
  • Les frères Aldini : l’un des deux est un bon vivant… l’autre un m’as-tu-vu… Italiens tous deux, issus d’une trattoria… Ils ont été inscrits par leurs parents afin de voir du monde et trouver « leur cuisine »… Le plus grand des deux frères deviendra le rivale (involontaire…) de Sôma.
  • Tadokoro Mégumi : simplette, timide, sans assurance… Bref, on se demande bien ce qu’elle fait dans un tel endroit, quand une simple école de cuisine de quartier aurait suffit !… Mais la cuisine de campagne et les épices à l’ancienne sont des armes redoutables entre ses mains… Et elle finira (ENFIN ! ) par trouver sa propre voie…

Le manga voit défiler encore pas mal de personnages… mais, comme toujours, je présente les têtes d’affiche.

Concernant les autres, ne vous inquiétez pas ! Pour beaucoup, on aura un historique et même des anecdotes et histoires courtes sur eux. L’auteur a pris bien soins de tout développer.

Mais un peu de fan-boy n’est pas de trop !

Évolution de l’histoire :

Food Wars… Comme évolution dans l’histoire… On pourrait plus parler d’évolution du cercle social… Le niveau de Sôma commence déjà très haut au début du manga… c’est plutôt le niveau du lecteur qui augmentera en lisant ce manga. Mais on ne pourra s’empêcher de vibrer au cours des différents duels de chefs ou camps de vacances… Enfin plutôt camps de la mort ! , dans lesquels nos héros vont se retrouver… Mais même en vacances, un cuisinier dans l’âme ne reste pas inactif, et c’est pourquoi Sôma ira jusqu’à aider son ancien quartier… élaborant un plan marketing de bout en bout… Les recettes présentent dans chaque tome nous permettront de rêver, voyager, déguster et tout cela depuis notre cuisine à nous…

Les gaffes en cusinie… C’est pas rare…

Avis :

Si les mots tels que : julienne, panade, ramen, udon, couteau, flambage, ciseler, émincer, wok, trattoria, auberge, cultivateur, marketing et tous les autres… ne sont pour vous que des mots sur un papier… et bien il vous faudra un bon dictionnaire et un livre de cuisine juste à côté de vous pendant la lecture ! Et vous préparer pour un duel de chef digne de « Food Wars ».

Mot de la fin :

Votre viande… à point ou saignant ?

Envie de vous procurer le tome 1 et la suite de ces aventures ?

Envie de lire une oeuvre qui vous fera voyager… Dewi est là pour vous ! https://otakusmafiaworld.fr/objectif-japan-trucs-astuces-voyage/

Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Amateur de manga de tout style... Du Hentaï au Shojo pour jeune fille... Je ne me base pas sur un auteur ou un style pour lire... Mais sur le scénario avant tout. Grande base personnelle en tome lu et possédé, je parlerai des oeuvres avec un regard commun. Je ne suis pas un pro de la critique ni de l'analyse... Mais je resterai impartial !
Partagez l'article :

Articles similaires