Par Dewi Marti Le
Culture et traditions

faq-voyage-au-japonSuite de votre Foire Aux Questions !

 

==>Quid des difficultés pour communiquer ?

Lorsque vous décidez de voyager au Japon, une des premières embûches qui se confronte à vous est bien sûr la barrière de la langue.

Comme vous avez pu le lire certaines fois dans des manga ou des magazines, le japonais est composé de Kana et de Kanji, des idéogrammes inconnus pour nous étrangers.
Egalement, la langue nippone est nettement différente de ce que l’on peut entendre en Europe, ce qui pose une difficulté lorsque l’on essaye de se raccrocher à certains sons d’origine latine pour comprendre la conversation.

Tout ceci ne nous rend pas la tache facile. Elle est même plutôt ardue lorsque vous vous déplacez du Nord au Sud de l’Archipel, chaque région utilisant un dialecte local ou une prononciation différente d’une ville à l’autre.
Et pour couronner le tout, plus vous vous approchez des campagnes et plus vous quittez les grandes agglomérations, plus communiquer devient difficile.

Pour finir, malgré l’utilisation de l’anglais comme langue internationale partout dans le monde, cette dernière n’est pas pratiquée par tous.
En effet, l’anglais est principalement utilisé par les businessmen/women et par des (anciens) étudiants, ce qui limite la population aux plus « jeunes » d’entres eux et aux « hommes d’affaires », sans oublier quelques (moins rares ) hôteliers et restaurateurs.
Autant dire que si vous souhaitez parler anglais dans des lieux un peu reculés, ou souhaitez vous aventurer dans des lieux hors des sentiers battus, il va falloir vous armer d’autre procédés que l’utilisation de l’anglais (croyez en mon expérience) !

Mais, rassurez vous, vous trouverez beaucoup de panneaux en anglais, ou tout du moins en caractère romain, vous permettant de vous repérer dans les dédales des rues et transports japonais.

Mon meilleur conseil pour préparer au mieux votre voyage aurait été d’apprendre le japonais, mais comme chacun sait, on a tous un métier et pas forcément le temps ni l’argent pour prendre des cours du soir ^^ !

Ainsi, je vous conseille d’apprendre les bases d’une discussion (présentation, remerciement, politesse, excuses, achats, questionnements…) sous forme de phrases apprises par cœur.
Je vous conseille également d’apprendre les chiffres, lettres, l’heure, les directions… enfin bref, tout pour vous faire comprendre un minimum.

A savoir que si vous n’utilisez que quelques mots par ci par là (avec les formules de politesse bien entendu), sans pour autant faire des phrases, nos amis japonais prendront le temps de communiquer en anglais s’ils le connaissent ou d’essayer de vous répondre quelques soit le moyen (via une carte, un dessin, un geste etc…).

Prévoyez donc un petit guide de conversation comportant de préférence les systèmes d’écriture japonais, un bloc note, une tablette connectée à un traducteur…. et apprenez un minimum de phrases et mots afin de comprendre les autres ou être compris.

Revoyez également vos bases en anglais, ça pourra toujours être utile dans certaines situations !

Mon conseil : Soyez INVENTIF pour vous faire comprendre, mais surtout restez POLI ET RESPECTUEUX !!!

 

==>Les supermarchés au Japon et questions liées à la nourriture?

Lors de vos voyages, le pôle nourriture restera une part importante de votre budget.

La solution de facilité est de prévoir un voyage « all inclusive » où tous les repas sont compris.
Cette solution a sa faiblesse : son prix onéreux !
L’autre inconvénient de ce choix est la contrainte horaire imposée par les hôtels.

Pour autant, il ne faut pas exclure totalement cette option, surtout si vous logez dans des ryokan (auberge traditionnelle).
Dans ce cas ci, certes le prix est important mais c’est l’occasion de goûter aux spécialités locales préparées avec goût.
Soyez tranquille, les chefs varient les plats d’un jour à l’autre, entre poissons et viandes.

Mon conseil du jour : une formule petit déjeuner à l’hôtel est amplement suffisante.
Vous pourrez ainsi manger au gré de vos envies tout au long de la journée.

Au Japon, de nombreux établissement nommés « izakaya » (« bistrots ») vous proposent des plats goûteux et formules économiques dans un cadre chaleureux dans la plus pure tradition japonaise.
Renseignez vous auprès des offices de tourisme ou des points tourisme afin de savoir où ils se trouvent.
D’un izakaya à l’autre, l’izakaya n’étant pas une chaîne, vous trouverez une diversité de plats, quasiment toujours fait maison, et d’une minutie digne de certaines grandes maisons.

Autre solution pour bien manger : les marchés.
De nombreux produits frais et spécialités locales sont à votre disposition sur les étals pour des prix relativement abordables.
Attention, les fruits et légumes sont souvent assez voire très chers.

Des konbini (convenient store) sont des supérettes ouvertes 24/24h 7/7j.
De nombreuses chaînes existent comme « Family Mart », « 7 Eleven » et « Lawson » pour ne citer qu’eux.
Vous pouvez y acheter toutes sortes de repas chauds ou froids, boissons, sucreries, livres…
Les couverts sont fournis, des micros ondes et de l’eau chaude sont également à disposition pour préparer vos cup noodles.
Vous pouvez également y retirer de l’argent dans les distributeurs prévus à cet effet.

Aussi, quelques rares supermarchés fleurissent çà et là.
Vous profiterez de prix abordables et de réductions sur divers plats cuisinés, viandes et poissons frais arrivés proches de l’heure de fermeture.

Enfin, des « 100 Yen shops » (hyaku en shoppu) sont disséminés à travers tout le Japon (ex : Daiso…)
Le principe : tout est à 100 Yens sauf indications contraires.
Vous trouverez dans ces boutiques à manger, à boire, le nécessaire pour la maison, et souvent quelques souvenirs.
En bref, allez DECOUVRIR la gastronomie nippone en dehors des sentiers battus.

 

==>Les visites incontournables à Tokyo ?

Après compilation des différents experts, Heptania et Malina se joignent à moi pour vous proposer nos visites incontournables de Tokyo :

– A l’unanimité, le musée Ghibli, à réserver très longtemps à l’avance depuis une agence agréée en France car aucun billet n’est vendu sur place
– L’aquarium de Tokyo
– Le mythique quartier de Shibuya, son Hachiko, ses boutiques, son passage piétons gigantesque …
– Le quartier de Harajuku avec sa rue de la mode Takeshita-dori, ses « Champs Elysées » Omotesando, son parc Yoyogi et son sanctuaire Meiji
– Le Tokyo Metropolitan Government à Shinjuku, avec sa vue à couper le souffle sur Tokyo en haut des deux tours constituant le bâtiment (Gratuit)
– La Tokyo Sky Tree, la 2e tour la plus haute du monde, et la plus grande du Japon (634m !)
– Le quartier d’Asakusa, son temple Senso-ji, sa pagode, ses rues piétonnes, et une balade au bord de la rivière Sumida
– Le parc Hamarikyu
– Le quartier de Meguro, le long de la rivière en période d’hanami
– Le quartier de Akihabara et ses nombreuses boutiques geek et mangas
Et plus généralement, un restaurant de curry, un restaurant de sushi, un restaurant de ramen, un maid café, un restaurant à thème, une boulangerie française …
La liste reste subjective, nous vous conseillons de vous imprégner de l’ambiance locale, de votre humeur du jour…flânez et profitez !

Pour ceux qui veulent planifier leur visites, il y’en a pour tout les goûts (visite de temple,jardins, boutiques…).
Je vous conseille de vous munir d’un bon guide papier et de choisir en fonction de vos centres d’intérêt et aussi du budget que vous allouez.

 

==>Les visites incontournables au Japon ?

Voici mon top 10 des visites à ne pas manquer au Japon :

– 1. L’île de Miyajima, le Mont Misen, son aquarium, ses onsens, ses daims et surtout son calme !
– 2. L’Umeda Sky Building à la tombée de nuit pour admirer le coucher du soleil du haut de sa terrasse et profiter de sa vue imprenable
– 3. Hakone, son Mont Fujiyama, ses ryokans et son défilé du jour de la culture
– 4. Hiroshima, son parc de la paix, ses mémorials et son musée
– 5. Nara, ses temples à la campagne
– 6. Nikko, sa quietude, son World Heritage, ses cascades
– 7. Le Fushimi Inari, son parcours dans la forêt et ses cérémonies
– 8. Yamadera, ses temples et son treck de plus de 1000 marches
– 9. Kyoto, ses pavillon d’Or et d’Argent et son temple aux Rocher
– 10.Enfin, toutes les illuminations des temples à Kyoto, des bambous à Arashiyama, et de la Tokyo Sky Tree

 

==>Est il complexe de se repérer au Japon?

Très clairement : Non, il n’est pas difficile de vous repérer au Japon, à deux exceptions près : Tokyo et Osaka, villes assez denses!

Lorsque je préparais mon premier voyage, j’avais la même interrogation que vous : à savoir si je saurais m’orientez dans des villes aussi gigantesques et tentaculaires.
Je vous prodigue alors le conseil que l’on m’a donné : prévoyez une boussole, ça pourra toujours vous aider aux sorties de métro, ou tout simplement pour se repérer si vous êtes un peu perdu.

Mais je vous rassure, je n’ai eu à me servir de la boussole qu’une fois par voyage !
En effet, au Japon, vous trouverez énormément de plans de quartiers, ce qui vous facilitera la tâche lorsque vous avez du mal à vous repérer.

De nombreux points informations et offices de tourisme sont également présents au Japon, particulièrement aux abords des gares.
Ces bureaux vous fournissent toutes les documentations nécessaires pour un bon séjour au sein de la ville visitée (cartes de la ville…).

Sachez aussi qu’aujourd’hui il existe de plus en plus d’applications mobiles(sur android ou IOS) avec des cartes interactives, avec ou sans GPS (en ligne ou hors ligne).
Je pense entre autre à Map Me, mais il existe des applications pour à peu près tout : cartes, plan de métro, horaires etc…

UN INDISPENSABLE : l’utilisation du site Hyperdia, sur le site web ou sur l’application Hyperdia (version d’essai de 30 jours gratuits), ou Japan Train.
Vous pouvez consulter, A TOUT MOMENT et PAR AVANCE, les horaires de tous les trains avec leur nom et leur quai.

Donc pas d’inquiétude lors de votre voyage, vous avez de nombreuses indications et tous les outils nécessaires pour ne pas vous perdre.
Et au pire, nos amis japonais sont très coopératifs (si vous arrivez à vous faire comprendre) !!

 

==> Sur quelle chaîne regarder des animés au Japon?

Vous pouvez regarder les séries Super Sentai ou Kamen Raider sur Tv Asahi.
One piece est visionnable sur Fuji Tv et Naruto Shippuden sur Tv Tokyo.
MBS et NTV vous proposerons également quelques autres séries moins connues.

 

==> Quels restaurants à Tokyo ?

Je vous conseille les restaurants à thème, très répandus un peu partout sur Tokyo.

Mon préféré est Ninja Akasaka, restaurant sur le thème des … ninja, de la mise en scène, le repas et le décor.

D’autres restaurant à thème comme le Alice Nihonbashi ou les Lockup sur le thème des prisons hantées vous prodiguent un bon repas divertissant!
Pour d’autres adresses, mon conseil est de tester ça et là aux grès de vos envies, les restaurants, les marchés ou les échoppes présentes dans les différents quartiers.
Comme me l’indiquait Malina, vous n’allez pas faire des milliers de kilomètres pour tester un restaurant en particulier, mais plutôt pour faire des expériences !

Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Dewi, 31 ans, Papa poule de deux princesses JapanTrotter, 5 voyages à thème à son actif. Photographe amateur, ferveur défenseur du No filter et du Black&White
Partagez l'article :

Articles similaires