Par Ryu Shijou Le
Manga
On va encore dire que j’attire l’attention volontairement…

Evolution six.

Détails généraux :

Déclinaison :

« Evolution six » se décline uniquement en manga. Une série courte fort appréciable.

  • 5 tomes (7.50€ le tome, série terminée).

crédit :

Manga : Doki-Doki

Type :

Seinen

Genre :

Surnaturel, super-pouvoirs, évolution, sexualité, protection, mutation, immortalité, vivre, gore, combats.

Auteurs :

Dessin et scénario : Kaga Mitsuru

Oui… À certains moments ça va être bizarre ! Mais appréciable…

Synopsis

Officiel :

À Tokyo, dans le quartier de Karayori, le professeur Ed, spécialiste en biologie évolutive, fait tomber une pluie artificielle contenant une particule génétiquement modifiée dénommée «6» ! Suite à cela, des humains d’un nouveau genre, dotés de super-pouvoirs, font leur apparition aux quatre coins de la mégalopole ! Voilà un tourbillon qui pourrait plonger l’humanité dans le chaos et marquer le début de la fin !

Personnel :

La pluie… Une belle soirée pour mourir ! Diagnostiqué « Cancéreux » comme son père, l’envie de vivre ne tient plus Tasuku Satô… Et il se jette du toit de l’hôpital pour ne pas souffrir dans le temps.

Mais loin de mourir, il se réveillera sans même une fracture… Et son cancer est totalement guéri ! « Miracle » disent les médecins, sans chercher plus loin. Le voilà de retour chez lui… Mais une course poursuite s’engage… Pourquoi a-t-il plut ce soir-là ? Et que contenait cette pluie ?

Qui est le Professeur Ed ? Pourquoi cette gamine surdouée le recherche ? Et qui sont ces monstres ? Et pourquoi Tasuku en est un ?

Des planches superbes et des cases merveilleuses…

Personnages :

« Evolution six » est une œuvre où les personnages seront plus des monstres que de vrais humains… Mais le monstre pourra-t-il se montrer plus humain de par ses motivations ? Que feriez-vous à leur place ? Loin d’être philosophique… On cherche ici une vraie raison à tout cela.

Principaux :
  • Tasuku Satô : Il sera notre postulat de départ. Comprenez que l’histoire va graviter autour de lui. Ayant perdu son père d’un cancer, le sort va s’acharner contre lui en le rendant cancéreux à son tour. Refusant de mourir comme son père affaibli et en pleure, il décidera d’en finir. Sautant du toit de l’hôpital, il ne voudra plus mourir en plein saut ! Et la pluie va lui donner le pouvoir de concrétiser cela…
  • Keito : Ami de Tasuku, l’être le plus proche de celui-ci. Pendant la préparation de la fête de l’école, il assistera à la transformation de Tasuku… Et malgré cela, il restera avec lui et voudra même l’aider à se soigner.
  • Miho D. Wood : Doctor Miho. Éminente biologiste spécialisée en évolution d’espèce et milieu naturel. Fille de Ed, tout aussi obsédée que son père sur le projet « 6 ». Mais pour des raisons bien différentes… Et pourquoi d’un seul coup se retrouve-t-elle poursuivie par les autorités ? Pourquoi doit-elle se cacher aux yeux de tous maintenant ? Et où est Papa Ed ?
Secondaires/rivaux :
  • Professeur Ed : Le personnage le plus mystérieux de ce manga. On ne sait absolument rien de lui, à part son nom, son domaine de recherche, et sa responsabilité quant au « 6 »…
  • Kyôko Terreda : Enceinte de son professeur… Elle est la première à avoir croisé Tasuku en allant se faire avorter dans le même hôpital… Elle sera donc touchée par la pluie et subira la transformation, faisant donc un massacre parmi ses camarades de classes lors de la préparation de la fête de l’école… Pour sauvegarder son amour et son bébé, fruit de cet union.
  • Hôjô : Garde du corps de Miho. Il semble au courant de quelque chose… Mais ne laisse rien paraître. Mystérieux, on ne sait rien de lui. Mais il semble bien plus intelligent que ce qu’il laisse paraître.
Ensuite :

Les rencontres vont s’enchaîner dans « Evolution six »… Étalées tout le long du récit. Pas de forçage, juste une suite logique. On aura bien sûr des clichés (du type le groupe de super-méchants qui veulent recruter des « Six » bien particuliers…) qui vont arriver à un moment donné dans le récit. Cela ne gâchant pas le récit car fait au bon moment et s’insérant à l’histoire parfaitement.

Nous ne sommes pas non plus sur une œuvre ou les monstres vont s’enchaîner en mode boucherie, ils sont là pour démontrer la voie/la route du récit et les combats ne vont pas durer éternellement non plus… Ce qui est appréciable (malgré par moment la « résolution facile » du conflit en cours).

Et si notre évolution provoquait la mort des non-évolués ?

Évolution de l’histoire :

Paradoxal non ? Parler d’une évolution d’histoire quand le thème même parle d’évolution générale…

Alors rassurez-vous, malgré le speech de base de « Evolution six », il ne faudra pas avoir une grosse connaissance de base en biologie humaine, animale ou de la nature… Les explications fournies seront détaillées mais vous inviteront quand même à pousser le raisonnement un peu plus loin… De quoi bien évoluer aussi !

De l’eau viendra l’évolution :

Il pleut, ça mouille, c’est la fête à la grenouille… L’eau est source de toute vie sur notre planète, et le système naturel de filtration créé qui prend une place centrale est un fait normal ! La pluie est une bonne raison qui prend un sens après la mise en place du postulat de départ.

On cherche un moyen de lutter contre une nouvelle ère glacière, jugée proche, au travers de différents moyens (colonisation de la lune, de Mars, des océans) et celle que Miho expose fait hurler de rire : Créer une nouvelle mutation des êtres humains… Et c’est bien le sujet que traite son père. Le soir même, une pluie s’abat sur cette ville… Et les ennuis commencent.

Évoluer ? Pourquoi ?

Parce que l’ère glacière est proche ! Mais ce n’est pas une si bonne idée que ça d’évoluer de façon aussi brusque… Car chaque espèce occupe un espace bien déterminé dans le monde… Sans devoir obligatoirement empiéter sur le territoire d’une autre espèce. Et donc une nouvelle espèce humaine… Signera la perte de l’ancienne !

Alors pourquoi évoluer ? Survivre ? Être immortel ? Perpétuer la race ? Chaque humain à son but. Chaque évolution est donc bien personnelle et selon le besoin voir… l’envie de chaque personne. Bien évidemment… La sélection va de paire avec l’évolution. Évoluer ne veut pas dire s’adapter tout de suite ! Et il peut y avoir des ratés… Que faire d’eux ? Quelle sera leur place ?

Rien n’est moins sûr qu’il y en ai une pour l’un ou/et l’autre…

Oui je sais… Ne dîtes rien !

Avis :

Le dessin est juste exquis… On sent le travail, la recherche et la documentation pour nous faire vivre l’histoire autant dans le texte, les données dites et les dessins…

Le dessin, un Atout ?

Et bien… Voilà qui n’est pas banal, cela fera une nouvelle fois que je vais parler du dessin alors que je ne sais pas mieux dessiner qu’un gamin de deux ans… Et pourtant, je me dois d’en parler.

Fluidité dans les combats, mouvements et même détails… Le dessin est un plus dans cette œuvre… Une ouverture de perspectives en soi.

L’histoire :

On reste bien dans le thème, pas de digressions inutiles ou futiles au récit. Je regrette juste l’omniprésence de ce chiffre « 6 », sans explication concrète (Je n’en suis qu’au tome 3… sur les 5) et cela sans porter jusqu’au bout le fait du « 6 »… Pourquoi ne pas avoir étendu l’histoire sur 6 tomes ? Donnant le sens à ce chiffre une bonne fois ! Même si au milieu de l’histoire centrale on aurait pu inclure des « histoires bonus » racontant les pérégrinations de certains protagonistes ?

Cette histoire a aussi un gros plus : Pas de nudité ou de fan-service outrancier ! Oui, on voit une paire de seins… Mais l’action se passant à l’instant « T », c’est alors que le personnage va dévoiler son pouvoir, et là, la poitrine apparaît dénudée… Mais sans gros plan ou fixation dessus ! Merci !

Scientifique ?

Et bien… Je dirais à moitié. Il est sûr que certains faits sont exagérés, voir totalement faux ! Mais… Je ne suis pas biologiste, ni même spécialiste de l’évolution ou encore même un scientifique. J’aurais donc juste à dire : Renseignez-vous, car même si cela paraît vrai… On reste dans un manga ! Et des raccourcis peuvent être empruntés. Il ne faut pas prendre cela au pied de la lettre et ne pas avoir peur de sortir par temps de pluie !

Donc… ?

À lire, incontestablement. Il faudra cependant être un bon fan de théories évolutionnistes et ouvrir un peu ses horizons… Ne pas être étroits d’esprits (vous me direz c’est logique… vu le support… c’est un manga !).

Il restera cependant dans un tranchant direct : « On aime, ou on n’aime pas ! ». Et c’est tout. Pas de demi-mesure.

Une démonstration vaut mieux que tous les discours…
Mot de la fin :

Pensez-vous pouvoir arriver à survivre… À une ère glacière ?

Envie d’évoluer dans le monde numérique ? Nos critiques sur les jeux vidéos sont pour vous ! https://otakusmafiaworld.fr/category/critiques/jeux-video/

Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Amateur de manga de tout style... Du Hentaï au Shojo pour jeune fille... Je ne me base pas sur un auteur ou un style pour lire... Mais sur le scénario avant tout. Grande base personnelle en tome lu et possédé, je parlerai des oeuvres avec un regard commun. Je ne suis pas un pro de la critique ni de l'analyse... Mais je resterai impartial !
Partagez l'article :

Articles similaires