Devils' Line - promotion - Ryo Hana - Editions Kana - Collection Big
Par Mangy Le
Manga

Aujourd’hui, on s’intéresse à un manga plutôt populaire de la collection « Big Kana » : « Devils Line ». Cette série fonctionne plutôt bien et a même eu le droit à un animé diffusé sur J-One et ADN.

Devils’ Line – Informations générales

  • Auteur : Hanada Ryo
  • Maison d’édition japonaise : Kodansha
  • Date de première parution au Japon : 2013
  • Nombre de tomes au Japon : 14 (série terminée)
  • Maison d’édition française : Kana
  • Date de première parution en France : 2015
  • Nombre de tomes en France : 14 (série terminée)
  • Public : Seinen (16 ans et +)
  • Genre : Action – Drame – Horreur – Mature – Romance – Surnaturel – Vampires
  • Résumé de l’éditeur : « Tsukasa Taira est une étudiante ordinaire. Mais un jour elle découvre que l’un de ses amis proches est un vampire meurtrier. Il est arrêté sous ses yeux par Yûki Anzai, un policier moitié humain, moitié vampire. Yûki et Tsukasa sont immédiatement attirés l’un par l’autre. Mais Yûki ne parvient pas à laisser libre cours à ses sentiments. Un groupe terroriste fait alors son apparition, son but : révéler au grand jour l’existence des vampires afin que la population humaine déchaîne sa haine contre eux ».
  • Prix de vente : 7,45€
  • Adaptation animé : J-One et ADN

Finalement, que valent ces deux premiers tomes?

Au bout de deux ou trois chapitres, j’ai eu une désagréable impression de retrouver le speach de Twilight sous format manga. Cependant, cette sensation a fini par disparaître complètement. En effet, cette œuvre ne se limite pas à une simple romance, même si les événements découlent en quelque sorte de celle-ci. On est dans un récit très sombre qui n’est pas à mettre entre toutes les mains. Le scénario parle de meurtres, mais pas que. La notion de viol est également très présente avec celle de la coexistence très difficile entre les vampires et les humains.

Les couples mixtes doivent suivre de nombreuses obligations et la moindre erreur peut être fatale. Nos deux protagonistes en sont bien conscients mais l’attirance qu’ils ressentent l’un pour l’autre les pousse à tenter de mieux comprendre les membres de l’autre espèce. Malheureusement, certains humains ne veulent pas de cette cohabitation fragile et son prêts à tout pour dévoiler à la populace l’existence des vampires… Ces deux volumes comprennent de nombreux rebondissements inattendus et le lecteur ne peut qu’être impatient de découvrir la suite.

Les personnages principaux et secondaires sont très bien travaillés. Les criminels ne sont pas criminels par plaisir et les humains ne sont pas tous bons, au contraire. Notre couple est entouré d’individus plus complexes les uns que les autres ainsi on se demande qui est un allié et qui est un ennemi. On se questionne beaucoup sur la nature des relations entre les deux espèces. C’est très intéressant.

Enfin, les graphismes sont à la fois plutôt simples, mais peuvent devenir magnifiques sur certaines planches. Les traits peuvent également devenir très sensuels. Donc plublic sensible, s’abstenir !

En conclusion, j’ai beaucoup apprécier ma lecture. On a un scénario qui paraît complexe et des personnages travaillés. Je suis impatiente de connaître la suite.

Bonne lecture !

Bonjour à tous, c’est Ukato, merci d’avoir lu notre article ! N’oubliez pas de nous rejoindre et de nous suivre sur les réseaux sociaux :

N’hésitez pas à mettre un commentaire, ça fait toujours plaisir (Ici ou ailleurs ! )
À bientôt sur Otaku’s Mafia World

Ukato
OMW

Rédactrice OMW depuis plus d'un an, je me spécialise dans les mangas, bien que je puisse me laisser aller à une critique jeu vidéo de temps en temps ! En ce moment, je suis obsédée par les Isekai, mais j'aime beaucoup les Shonen et les séries fantastiques.
Partagez l'article :

Articles similaires