Par SandRock Le
Manga

Une cohabitation entre les religions est-elle encore une des plus grandes utopies  de notre époque ? Avec  Les Vacances de Jésus et Bouddha, Hikaru Nakamura prouve que cette chimère vieille de plusieurs siècles peut contre toute attente prendre bel et bien vie. Oh, vous ne me croyez pas ? Laissez-moi vous démontrer le contraire au travers de cette chronique !

Les Vacances de Jésus et Bouddha © Hikaru Nakamura / KODANSHA – KUROKAWA

« La divine colocation de Jésus et Bouddha. Après avoir oeuvré au bonheur de l’humanité pendant 2000 ans, les deux amis décident de prendre quelques vacances en louant un petit appartement sur Terre. Ils vont découvrir un mode de vie bien éloigné du Paradis et vous offrir un regard inédit sur votre quotidien. »

Mangaka

Hikaru Nakamura est née à Shizuoka en avril 1984. C’est en 2001 que cette jeune mangaka débuta sa carrière  dans le magazine GanGan Wing, avec une nouvelle s’intitulant  Kairi no Tao. En 2002, elle publia un premier recueil de ses différentes histoires courtes  sous le pseudonyme de Nakamura Kôbô. Deux ans plus tard, elle débutait une comédie romantique au doux nom d’Arakawa, Under The Bridge  (série en cours) dans ce même magazine qui la rendra célèbre. En 2006, Hikaru Nakamura donnera naissance à Saint onii-san ou Saint Young Men en le publiant, toujours actuellement, dans le magazine Gekkan Morning Two, dont l’éditeur KUROKAWA s’occupera de la parution en France.

© 2005 Hikaru Nakamura / SQUARE ENIX
Arakawa Under The Bridge © Hikaru Nakamura / SQUARE ENIX

Fort de son succès, Arakawa Under The Bridge aura droit à une adaptation en anime en deux saisons, produites toutes les deux en 2010 par le studio SHAFT.

Opening 01

Opening 02

https://www.youtube.com/watch?v=JaCoYlCXLiU

Avis

Passons au microscope cette oeuvre

Les points positifs

  • La mangaka aborde le thème des religions de façon humoristique sans pour autant tomber dans les clichés.
  • Un excellent hymne à la tolérance entre les religions, notamment par le biais de la relation de franche camaraderie entre Jésus et Bouddha.
  • La confiance de l’éditeur KUROKAWA dans le potentiel de ce titre en faisant son possible pour lui insuffler un nouveau souffle.

Le point négatif

  • Le rythme de parution est assez lent entre les tomes. Donc, il faudra vous armer de patience.

Le saviez-vous ?

Bien que le manga soit plutôt boudé chez nous, au Japon, il rencontre un énorme succès, à tel point qu’un film d’animation a été produit par A-1 Pictures Inc. en 2013, ainsi qu’une série de 2 OAVs, toujours par le même studio en 2012. Ces formats restent inédits chez nous.

Saint Onii-san - Saint Young Men The Movie © Hikaru Nakamura / SQUARE ENIX- A-1 Pictures
Saint Onii-san – Saint Young Men The Movie © Hikaru Nakamura / SQUARE ENIX- A-1 Pictures

Verdict

À l’heure actuelle, où malheureusement les religions sont sources de querelles toutes plus préoccupantes les unes que les autres, ce manga a discrètement fait son apparition dans nos librairies et nous donne une très belle leçon de tolérance. Derrière ses airs de manga léger à visée purement humoristique, Les Vacances de Jésus et Bouddha d’Hikaru Nakamura est un véritable exemple pour ce qui est de traiter un thème aussi épineux que celui des religions, avec les risques de clichés très « attendus » que l’on connait.

La mangaka maîtrise de façon magistrale son sujet. Personnellement, je trouve génial cette idée de mettre en scène ces deux grandes icônes religieuses en simples vacanciers découvrant les joies de la colocation au Japon et d’en découvrir les us et coutumes. Malheureusement, comme le vieux adage le dit si bien : « Chassez le naturel, il revient au galop ».  Effectivement, Hikaru Nakamura joue beaucoup sur les différents registres comiques (comique de situation, de geste, de mots, de caractère,…)  pour rendre attachant les aventures de nos compères, c’est sans compter sur les interventions des apôtres, de Marie, de Dieu, Judas et autres icônes de la religion chrétienne et aussi du Bouddhisme venant rendre visiter à ces deux divins touristes.

J’espère que ma chronique vous a donné envie de lire ce manga méritant sur plusieurs plans et de prêcher la bonne parole de Jésus et Bouddha.

Bonne lecture !

[Sources : Manga News et KUROKAWA]

Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Chroniqueur manga/anime/film d'animation/ Light Novel/Newseur/CM à la OMW Mes opinions regardent que moi Accesoirement Co-chef Fan d'Azur Lane et de Mobile Suit Gundam (sauf certains titres de la licence)
Partagez l'article :

Articles similaires