Par SandRock Le
Manga

Radiant, Dreamland, ces titres peuvent ne rien évoquer pour certains, mais ils font partie des pionniers du mouvement du « manga à la française » ou « manfra ». City Hall fait également partie de ses privilégiés. Né de la collaboration entre Guillaume Lapeyre et Rémi Guérin en 2012, il fut édité chez Ankama Editions.

City Hall © LAPEYRE Guillaume / GUERIN Rémi - Ankama Editions
City Hall ©  Guillaume Lapeyre / Rémi Guerin- Ankama Editions

Imaginez un monde où tout ce que vous écrivez prendrait vie. Imaginez maintenant qu’un individu utilise cette arme avec les plus sombres desseins… À situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle, les forces de police de City Hall n’ont d’autre choix que de faire appel à deux des plus fines plumes de Londres : Jules Verne et Arthur Conan Doyle !

Extrait

Auteurs

Guillaume Lapeyre (à gauche) e Rémi Guérin (à droite) © 2016 ActuaBD
Guillaume Lapeyre (à gauche) et Rémi Guérin (à droite) © 2016 ActuaBD

Rémi Guérin est né à Nogent-sur-Marne, le 12 octobre 1979. Après un passage au poste business specialist puis business manager pour Apple, Rémi Guérin décida de se lancer à plein temps dans l’écriture.
En 2012, il obtient- avec son acolyte Guillaume Lapeyre – deux récompenses pour leur collaboration sur l’oeuvre City Hall : Prix D-Lire Canal BD meilleur manga (Bayard) et du Prix meilleure BD style manga (Animeland).
Un an après, on le retrouve en tant que co-scénariste sur un comic avec le journaliste et animateur Marcus s’intitulant : L’Intrépide.

© 2015-2017 ComicsOvore.com
© 2015-2017 ComicsOvore.com

Ensuite, il collabora, toujours au même poste, sur le second tome d’une bande dessinée historique, avec le comédien et écrivain Lorànt Deutsch, se nommant Histoires de France.

© CASTERMAN 2016
© CASTERMAN 2016

Guillaume Lapeyre est né à Sète, en 1978. En 1998, Guillaume Lapeyre devenait membre d’une association de bandes dessinées. Il y fit la connaissance d’Elsa Brants, coloriste sur ses albums, qui devint aussi sa compagne. Tous les deux, ils sillonnaient les festivals de leur région afin de glaner des conseils. Un jour où, devant leur insistance, Christophe Arleston, scénariste de bande dessinée récompensa leur persistance en leur permettant de réaliser une histoire courte pour le Lanfeust Mag, puis leur présenta dans la foulée, l’auteur Nicolas Jarry.

Leur travail de six pages intitulé Cyber-Chair, une chronique de Magon parut en Février 2002. Fin octobre de cette même année, Jean-Luc Istin, dessinateur, scénariste et directeur de plusieurs collections aux éditions Soleil Productions, leur proposa de participer au deuxième des Contes du Korrigan ainsi que, pour Esla Brants, de mettre en couleurs la série Les Brumes d’Asceltis basée sur un scénario de Nicolas Jarry (Editions Soleil). Un an plus tard, le trio remette ça sur l’album Les Contes de Brocéliande.

© Editions Soleil 2015
© Editions Soleil 2015

Avis

Passons au microscope cette oeuvre

Les points positifs

  • Son univers steampunk et son scénario ingénieux forment une alchimie explosive !
  • Elle ne souffre d’aucun temps mort. On va de rebondissement en rebondissement même au bout des sept tomes.
  • Les combats entre les différents protagonistes sont fantastiques et bien pensés ; tout cela est mis en valeur par le talent de Guillaume Lapeyre les rendant très dynamiques.
City Hall © LAPEYRE Guillaume / GUERIN Rémi - Ankama Editions
City Hall © LAPEYRE Guillaume / GUERIN Rémi – Ankama Editions
City Hall © LAPEYRE Guillaume / GUERIN Rémi - Ankama Editions
City Hall © LAPEYRE Guillaume / GUERIN Rémi – Ankama Editions
  • Il y figure un florilège de clins d’œil à la culture geek (dans les dialogues et accessoires), et aussi littéraire notamment quand on regarde les papercuts : créatures créées lorsque des personnes écrivent sur du papier. On y retrouve Jean Valjean, Arsène Lupin ou Frankenstein,… ou la Ligue des Gentlemen Extraordinaires.
City Hall © LAPEYRE Guillaume / GUERIN Rémi - Ankama Editions
City Hall © LAPEYRE Guillaume / GUERIN Rémi – Ankama Editions

Le Saviez-vous ?

Elsa Brants est surtout connue comme étant l’auteur de Save Me Pythie, manga français, toujours en cours de parution aux éditions Kana !

© Elsa Brants / Kana
© Elsa Brants / Kana

Y a-t-il un oracle pour sauver le héros ?
Dans la Grèce antique, Pythie est frappée d’une malédiction: elle ne pourra prédire que des catastrophes et personne ne la croira. A part peut être Xanthe, fils caché de Zeus qui va de catastrophe en catastrophe (de Charybde en Scylla à l’époque) sous les coups rancuniers de Héra.

Bande annonce

Verdict

Avant d’avoir lu Radiant, j’avais quelques réticences envers le manga « façon française », mais ces dernières ont été vite balayées. C’est dans cette nouvelle optique, que je me suis plongé dans la lecture de City Hall, chaudement recommandé par un membre du staff [NdlC : je me demande bien qui, dis !]
Même si le manfra est encore très mal vu par le lectorat français, certains éditeurs commencent à faire confiance à ce genre alternatif à ceux typiquement japonais. Les utilisations de personnages historiques et du papier comme arme dans les combats m’ont tout de suite fait penser à l’anime Read or Dead (ROD), dont vous pouvez retrouver ma critique en suivant le lien. City Hall est à lire absolument, si vous souhaitez autre chose sortir des sentiers battus et en profiter pour (re)découvrir la culture générale occidentale !

Lien utile

Interview 

Bonne lecture

[Source : iciici et ici]

Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Chroniqueur manga/anime/film d'animation/ Light Novel/Newseur/CM à la OMW Mes opinions regardent que moi Accesoirement Co-chef Fan d'Azur Lane et de Mobile Suit Gundam (sauf certains titres de la licence)
Partagez l'article :

Articles similaires