Cautious Hero - Image de couverture
Par Mangy Le
Manga

Aujourd’hui, je vous présente le dernier tome de « Cautious Hero » publié le 3 février 2021 aux éditions Doki Doki ! J’avais un peu peur que la série commence à s’essouffler, mais je suis maintenant rassurée.

Cautious Hero – Informations générales

  • Oeuvre originale: Light Tuchihi (Light Novel – 2017 – En cours)
  • Character Design : Saori Toyota
  • Dessin : Koyuki
  • Maison d’édition japonaise : Kadokawa
  • Date de première parution au Japon : 2018 (manga)
  • Nombre de tomes au Japon : 3 (en cours)
  • Maison d’édition française : Doki Doki
  • Date de première parution en France : 2020
  • Nombre de tomes en France : 3 (en cours)
  • Public : Shonen
  • Genre : Comédie, Fantastique
  • Résumé de l’éditeur : La déesse Ristarte a reçu l’ordre de sauver Geaburande, un monde dont la difficulté de sauvetage est particulièrement élevée. Par chance, elle tombe sur le dossier de Seiya Ryûgûin, un héros hyper qualifié qu’elle décide d’invoquer aussitôt ! Alors qu’elle s’attend à une aventure bien tranquille, elle découvre vite que Seiya fait systématiquement preuve d’une prudence maladive, à un point qu’elle n’imagine même pas ! Les nerfs de Ristarte vont être mis à rude épreuve pour convaincre son héros trop prudent d’utiliser ses talents !
  • Prix de vente : 7,50€
  • Adaptation Animé : 2019 – Wakanim
Cautious Hero - Tome 3 - Edition Doki Doki - Light Tuchihi - Koyuki - Saori Toyota
Cautious Hero – Tome 3 – Edition Doki Doki – Light Tuchihi – Koyuki – Saori Toyota

Finalement, que vaut ce volume ?

L’histoire continue son déroulement logique. En soit, Seiya continue sa quête pour devenir plus fort et réussir à tuer le Seigneur Démon. Il poursuit son aventure accompagné de ses deux « porteurs » et de la déesse Ristarte. Son entourage commence à connaître un véritable développement et nous rencontrons de nouveaux personnages qui risquent de devenir un véritable apport pour la suite de l’intrigue. La race des Hommes-Dragon a toute son importance dans ce tome. Il y a également quelques rebondissements qui manquaient quelques peu aux deux premiers tomes. Bien sûr le capital humour et pelotage sont toujours aussi présents. Beaucoup de questions restent en suspens à la fin de cet opus et l’attente risque d’être longue car nous avons rejoint le rythme de parution japonais.

Les graphismes restent de qualité, même s’ils ne sont pas exceptionnels non plus. La chara-design des déesses semble par contre beaucoup s’axer sur un aspect sexualisé. Ce qui est assez dommageable pour moi, mais chacun ses préférences après tout. Le fan service est monnaie courante pour les Shonen. J’espérais que les nouveaux protagonistes allaient s’éloigner quelque peu de ce chemin. Malheureusement, le manque de décors reste une faille pour cette œuvre. Les scènes d’affrontements ont gagné en fluidité par contre.

Bon, la personnalité particulière de Seiya fait que, pour l’apprécier, il faut vraiment s’approprier l’humour de l’œuvre. Cela n’a pas été un obstacle pour moi, mais cela peut l’être pour d’autres. Ristarte est toujours aussi cruche et a tendance à beaucoup parler. Mais elle est un personnage nécessaire car c’est elle qui explique vraiment ce qu’il se passe. Sinon, le lecteur serait peut être un peu perdu et confus.

En conclusion, ce troisième volume poursuit son petit chemin dans la même lignée que le premier. Il n’est pas excellent, mais pas rébarbatif non plus.

Bonne lecture!

Bonjour à tous, c’est Ukato, merci d’avoir lu notre article ! N’oubliez pas de nous rejoindre et de nous suivre sur les réseaux sociaux :

N’hésitez pas à mettre un commentaire, ça fait toujours plaisir (Ici ou ailleurs ! )
À bientôt sur Otaku’s Mafia World

Ukato
OMW
Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Rédactrice OMW depuis plus d'un an, je me spécialise dans les mangas, bien que je puisse me laisser aller à une critique jeu vidéo de temps en temps ! En ce moment, je suis obsédée par les Isekai, mais j'aime beaucoup les Shonen et les séries fantastiques.
Partagez l'article :

Articles similaires