Par Ryu Shijou Le
Manga
Prêt pour une virée en enfer ?
Prêt pour une virée en enfer ?

Black Butler

Détails généraux

Déclinaison :

Black Butler se décline en animé et en manga sous la forme de tomes :

  • 29 tomes (En cours, 6,85€ le tome)
  • Deux saison de 24 et 12 * 24min.
  • Saison d’OAV de 10 * 24 min.
  • 2 OAV de 58 min
  • 1 long-métrage de 1h40

Crédits :

Kana (Manga), TMS/MBS (studio), Kana Home Video (DVD).

Type :

Shonen

Genre :

Époque Victorienne, Angleterre, Majordome, Magie noire, Contrat, Tranche de vie, Enquêtes, Action, Suspens,

Auteurs :

Dessin/Scénario TOBOSA Yana.

Synopsis :

officiel :

Sébastian est majordome au service de Ciel Phantomhive, héritier d’une grande famille de la noblesse anglaise. En matière d’érudition, d’éducation, d’art culinaire, rien à redire, il est parfait, mais ne vous fiez pas à sa distinction, si vous vous en prenez à son jeune maître, vous découvrirez sa vraie nature… Ciel aurait-il signé un pacte avec le Diable…?!

Plutôt sombre tout cela non ?
personnel :

Ciel Phantomive, unique survivant de sa maison revient mystérieusement avec un majordome tout aussi impossible… Capable de mille choses en peu de temps… Le suivant comme son ombre et obéissant au moindre de ses désires, à l’instant où celui-ci est donné… Nommé chien de la Reine d’Angleterre, le voilà qui effectue les enquêtes dans les coins les plus sombres des ombres anglaises… Basses-fosses, Est-End et autres quartiers de prostitués dont les personnages les plus dépravés sont les terreurs nocturnes… Ils n’échapperont pas à Sébastian et Ciel.
Quel est donc ce contrat qui les lie tous les deux ?
Et qui diable est Sébastian ?

La cuisine ? Un moindre mal pour ces majordomes hors normes !

Les personnages :

Les personnage de Black Butler sont haut en couleur et ont des caractères bien marqués.

Les Principaux :
  • Ciel Phantomive : Unique enfant survivant des Phantomive. Il a cependant subit un traumatisme très fort lors d’une soirée de sacrifice voué aux démons qui se pratique fréquemment dans la noblesse anglaise de cette époque. Et c’est alors qu’il passera un contrat avec son futur majordome… Jusqu’à ce qu’il puisse se venger… Sébastian sera le serviteur sans bornes et sans commune mesure, aux millions de capacités… Et aura en échange son âme.
  • Sébastian Michaelis : Démon au service de Ciel. Lié à lui par contrat, il aura le rôle de majordome, serviteur dévoué. Mais il est espiègle… Et aime taquiner (en bon Diable qu’il est) Ciel. Cependant la relation entre eux est et restera assez spéciale. On a quand même l’impression que Sébastian joue le rôle de père et de mentor, tout en étant le toutou aux bons ordres de son maître… Ce qui nous laisse une impression bizarre par moments. Mais portée par le cours de la série et de l’histoire… La relation nous semblera normale… Puis naturelle.
Quelques… Rigolos :
  • Grell Sutcliff : Dieu de la mort (Shinigami) qui deviendra récurrent dans la série. Allez savoir pourquoi… Il devient amoureux de Sébastian. Alors que tout les oppose. Mais sans cela, son rôle au sein de l’histoire reste un mystère. Et même au bout des 30 tomes actuels de l’histoire, on ignore encore pourquoi ce personnage. (Il s’agit peut-être juste d’un ressort comique ou d’un outil pour rompre le sérieux trop tendu d’un moment tragique…) Mais il est certain qu’à un moment, il aura sa gloire…
  • Lau : Personnage asiatique. Originaire de Shangaï. Revendeur d’opium et autres drogues… Il est un membre de la pègre active d’Angleterre. Cependant, son contact avec Ciel lui permet de jouir de certains passe-droits en échange d’informations utiles. Son rapport avec… « Sa sœur » (nous dirons cela) est ambiguë. Mais le personnage l’est en lui-même et il parlera souvent en énigme et sous-entendus.
Quelques… « Sérieux » :
  • Reine d’Angleterre : Je ne ferai pas, ici, l’affront de présenter The Queen, Victoria d’Angleterre.
  • William T. Spears : Agent supérieur de Grell, et dieu de la mort aussi. Sérieux, détestant cependant les heures supplémentaires et la paperasserie. Et bien entendudétestant Grell, qui en est la plupart du temps, la cause. Très sûr de lui, il ne répond qu’à ses supérieurs et abords les diables… Dont Sébastian figure en haut de la liste. Il se révèlera un adversaire de taille à certains moments de l’histoire.
  • Undertaker : Croque-mort. Proche des morts et ayant un talent particulier… Il se fait payer cher chaque information donné à Ciel. Chaque information… Se paie en une blague ! Car travaillant avec les morts, sa vie morne et triste doit voir poindre un petit rayon de soleil… Mais… Ce personnage nous réserve bien des surprises…
  • Elizabeth Midfort : Promise de Ciel. Fille d’une grande famille. Elle est simple et toujours joyeuse. D’un grand réconfort pour Ciel, il se fera un devoir de l’utiliser… mais aussi de la protéger en bon gentlemen !

A toute cette joyeuse bande… Nous ajouterons les trois serviteurs de Ciel (Finnian, May, Bardroy) qui seront des atouts majeurs dans les moments les plus critiques, car robustes, courageux et possédant chacun un don… particulier.

Les divers personnages que je vous présente sont les plus récurrents… Mais une pléthore d’autres s’ajouteront petit à petit sur dans les volumes et les épisodes. Chacun aura son importance et son petit/grand rôle à jouer…

Le rouge… Vous va si bien…

Développement

Évolution de l’histoire :

Par où commencer… Tout d’abord, pour comprendre Black Butler, j’espère que vous êtes à jour dans les « Book » (comprenez ici les arcs narratifs). Car nous allons remettre tout cela dans l’ordre!

Déjà, sachez que les deux premières saisons de l’animé sont le début et « une fin » du manga. Je marque « une fin », car je n’ai pas de source quant à la vraie fin de ce manga.

Entre ces deux saisons, vont venir s’insérer les « Book », cependant le manga est tout autre, bien différent.

On remarquera à la lecture que ces arcs narratifs s’insèrent les uns dans les autres avec une aisance rare. Car dans certains mangas le changement de ton, d’atmosphère et autres signes annonciateurs sont souvent brutaux et arrivent sans crier gare ! Ici… Cela se fait dans le feutré, avec un calme et un sérieux hors du commun.

Chaque « Book » comprendra l’arc narratif de 2 à 4 tomes.

Ordre des books :

Donc… pour avoir un bon aperçu de l’histoire de Black Butler, il vous faudra regarder dans l’ordre :

  • La 1ère saison
  • Le « Book of Circus »
  • Ensuite « Book of Murder »
  • Après « Book of Atlantic »
  • La 2ème saison

Sachez, cependant que la 1ère saison est à découpée entre deux épisode par les book nommés. Car certains personnages pourront disparaître et réapparaître troublant un peu les spectateurs.

Cher Comte ! Vous savez comment régler vos dettes avec moi ?
Maintenant que c’est de nouveau dans l’ordre… parlons de l’histoire :

Le mystère est présent. On a que très peu l’explications de ce qu’il est arrivé à Ciel, et Sébastian n’est pas en reste. Il existe un vrai lien entre les deux. Et à l’heure où j’écris cet article, les deux derniers tomes nous explique en partie les liens entre Ciel et Sébastian. Et notamment le fameux contrat ainsi que les tenants et aboutissants. (Il aura fallu 29 tomes!).

Tout cela reste long et périlleux. L’auteur jongle sur une corde raide qui peut casser à tout moment mais il parvient à garder un équilibre parfait et sans anicroches. On regrettera par moment le trop grand silence autour de tous ces mystères. Mais quand un voile se soulève… On le regrette aussi ! Car à vouloir jouer les détectives, on regrette de ne pas avoir vu et exploiter les indices et être passés à côtés de choses importantes tant celles-ci ont été reléguées au second plan. Mais cela reste un pan de l’œuvre.

Une œuvre en plusieurs plans et ambiances !

Un autre pan, reste cette ambiance… Londonienne. On est dans cette brume si évocatrice… Le grand cliché quand on parle de Londres et de la Grande-Bretagne, c’est l’épaisseur de la brume. Et on navigue en plein dedans. Ces secrets si épais, ces personnages sombres et renfermés qui n’ont pas envie de nous en dire plus… Ces arcs qui se suivent et qui s’encastrent si bien qu’on ne le remarque pas !

Un feeling, un besoin de savoir perpétuel qui entraîne notre curiosité. On a l’impression de sombrer dans un piège de Sébastian… Dans sa toile tissée d’un bord à l’autre d’une porte par laquelle nous sommes obligés de passer. Tenter une porte dérobée ne pourra rien résoudre, tandis que pour en sortir, il ne faudra faire qu’une chose : Vaincre. Et par la ruse car la force brute ne servira à rien.

L’évolution ne sera pas physique encore une fois dans ce manga. Car le temps semble ne pas avoir de cours réel. On ne connaît que l’âge de Ciel arrivant au manoir… Et on ne sait pas encore l’âge tout du long de l’histoire. Il ne se passe qu’un ou deux anniversaires… Et encore ! On a que des indices là-dessus. Mais l’évolution sera ici de maturité. Mental donc.

Lizzy ? Est-ce bien toi ?
Mais alors ? A quoi s’attendre après tout cela ?

L’on part d’un Ciel apeuré, seul, dépendant de Sébastian seul… Et au fur et à mesure que les tomes et les arcs s’avancent, on assiste à une évolution de ses mœurs, de ses habitudes et de son futur. Il parvient à prendre appui sur ses serviteurs. Mais par dessus tout, il commence à comprendre l’importance des alliés, des liens tissés entre les hommes. Et il va les utiliser ! De tous les moyens possibles et imaginables. Allant même jusqu’au sacrifice de ce lien. Certains liens lui seront amers… D’autres ne seront que le morceau d’un jeu et tout au plus un pion que l’on peut sacrifier sur l’échiquier de sa vengeance. Car oui, pour Ciel, rien d’autre que la vengeance ne compte.

Mais quelle vengeance ? Et bien justement, celle du meurtre de ses parents. Celle de la nuit où il fut vendu aux enchères et sacrifié au Diable. La vengeance d’avoir vendu son âme à un diable… Pour retrouver ceux responsables de son malheur. Mais la route est semée d’embûches et de légendes populaires. Alors… Avec son fou, son cavalier et sa tour… Le roi sera gardé par sa reine et ainsi, évitera l’échec et mat tant que possible jusqu’à renverser la reine adverse…

Yes… My lord !

Avis :

Ce manga n’est certes pas à mettre dans toutes les mains. Les débuts bien calme, feront déjà appel à quelques connaissances de bases. Et si on ne les possède pas, à de la curiosité. Une chose bien utile dans cette œuvre. Car l’époque Victorienne, l’usage et les coutumes de l’aristocratie… Le folklore de l’Europe et quelques connaissances sur les pratiques « obscures », voici une liste non exhaustives de ce qui vous aidera à apprécier ce manga. Sans pour autant en avoir un besoin absolu.

Il n’y aura pas de demi-mesure ici : On aime ou on n’aime pas ! Les trois premiers tomes seront le pas de la porte que vous devrez (ou non) franchir. Ce sera la seule limite étant donné que vous aurez soit envie de continuer, soit envie de refermer la porte. Laissant ce monde sombre derrière vous.

Il ne faudra pas vous sentir échec et mat pour autant ! Car ces mystères auront toujours une solution et le brouillard se lèvera sur un nouveau corps… Et le prochain mystère.

Que d’affaires à suivre donc !

Black Butler… Ou Le Majordome Noir.
Mot de la fin :

Yes… My lord… God kill the Queen 

Envie d’un article sur un manga un peu plus gore et crû ? Voici pour vous : Dead Tube ! https://otakusmafiaworld.fr/dead-tube-quand-youtube-devient-mortel/

Exprimez votre réaction
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry

Amateur de manga de tout style... Du Hentaï au Shojo pour jeune fille... Je ne me base pas sur un auteur ou un style pour lire... Mais sur le scénario avant tout. Grande base personnelle en tome lu et possédé, je parlerai des oeuvres avec un regard commun. Je ne suis pas un pro de la critique ni de l'analyse... Mais je resterai impartial !
Partagez l'article :

Articles similaires