Oda Nobunaga (1534-1582)

Oda Nobunaga
(1534-1582)

Nobunaga

Oda Nobunaga est un daïmyo (Seigneur) important du Sengoku Jidai (littéralement
l’âge des provinces en guerre), datant du début du XV siècle et allant jusqu’à la fin du XVIième siècle.
Il naquit en 1534, fils de Oda Nobuhide, daïmyo du clan Oda. A ce moment le clan Oda n’était
qu’un clan sans importance avec pour province Owari (actuellement Préfécture de Aïchi).
carte1
Province Owari
oda_nobunaga.pdf;filename= UTF-8''oda nobunaga.pdf - Adobe Reader
Kamon Oda

 

Nobunaga fut l’un des trois grands Unificateurs du Japon à cette époque, qui dans sa vie,
vécu sur les champs de batailles. Il conquit la majorité du Japon mais mourut lors de
l’incident de Honno-ji en 1582. Dans l’ordre le deuxième Unificateurs a été Toyotomi
Hideyoshi et le dernier Tokugawa Ieyasu.
BIOGRAPHIE
Dans Sa Jeunesse :
Il naquit en 1534, fils de Oda Nobuhide au Château de Nagoya. Il est le troisième fils de
Nobuhide mais il est l’héritier du clan Oda car il était le premier à être né non d’une
concubine . Puis à l’âge de 6 ans Nobunaga devient maître du Château de Nagoya. Il fut sous la
tutelle d’un vieux vassal du clan Oda, Hirate Masahide. Mais Masahide remarque le
comportement excentrique de Nobunaga : il se rattache au Kabukimono, c’est le fait de
s’habiller bizarrement et de se coiffer d’une autre manière.
oda_nobunaga.pdf;filename= UTF-8''oda nobunaga.pdf - Adobe Reader
Château de Nagoya
Une chose impressionnante chez Nobunaga alors qu’il est d’un rang social élevé, est qu’il fréquentait des roturiers (paysans) et des samouraïs de bas rang. Il est également le premier à porter des habits occidentaux.
Ce qui lui valut le surnom de « Grand imbécile ou Fou d’Owari » (Owari No Utsuke-mono).
Mais une chose choqua les gens, c’est que Nobunaga porta un habit cérémonial pour Buke (haut-rang)
lors la rencontre avec son beau-père Saito Dôsan alias la « Vipère de Mino ».
En 1546, Nobunaga avait 12 ans et la majorité civile. Il fera sa première action militaire à Mikawa.
Pour préserver le clan Oda d’une guerre entre deux fronts, Masahide décide d’arranger un
mariage avec No-hime (Kichô, agée de 15 ans) la fille de Saito Dôsan. Grâce à ce mariage
les Oda pourront se concentrer sur Matsudaira et Imagawa. Et cela achève une rivalité entre ces deux clans.
Owari réunifié :
En 1551, Nobuhide son père décède et à la cérémonie de l’enterrement
Nobunaga lance l’encens sur l’autel, ce qui lui met à dos beaucoup de vassaux, qui se
disent outrés par ce comportement. Son frère Nobuyuki fut poli à la cérémonie,
et les vassaux pensent que Nobuyuki ferait un meilleur Daïmyo.
Ce n’est pas tout, après ça son maître Masahide se fit Seppuku, ce qui fut une grande
perte pour Nobunaga. Plus tard il construisit le Temple de Seisuji en son hônneur.
Même si Nobunaga était l’héritier légitime, le clan fut divisé en plusieurs factions mais la
province reste sous le pouvoir du Kanrei, Shiba Yoshimune, soumis au Shugo
(représentant du shogun) Oda Nobutomo, l’oncle de Nobunaga. Ce dernier tue Yoshimune car il
soutenait la cause de Nobunaga.
Mais Nobunaga réussi à convaincre son oncle, Oda Nobumitsu, de l’aider et écrase
Nobutomo au château Kiyosu, qui devient la résidence de Nobunaga (pendant 10 ans) et en
échange Nobunaga offre celui de Nagoya à son oncle.
Nobunaga décide de s’allier à Imagawa et Kira tous deux Kanrei
comme Shiba Yoshikane (fils de Yoshimune) Kanrei légitime de la province. Grâce à cette
alliance, il fait disparaître la menace des Imagawa contre Owari.
Mais il reste en position précaire car son frère Nobuyuki a de nombreux partisans.
Malgré cela il décide de venir en aide à son beau père qui est attaqué par son fils
Yoshitatsu. Numériquement inférieur et arrivé trop tard, la vipère est tué en 1556
(bataille de Nagara-gawa) et Yoshitatsu devient maître de Mino.
Quelques mois plus tard, Nobuyuki décide d’attaquer son frère Nobunaga grâce au soutien
de Katsuie Shibata et Hayashi Hidesada mais est battu à la bataille de Inô. Il épargne son
frère grâce à l’intervention de sa mère mais Nobuyuki ne se soumettra pas. Un an après il se
rebelle de nouveau mais, prévenu par Katsuie Shibata, Nobunaga décide de feindre
la maladie pour faire venir son frère, Nobuyuki, à son chevet.
C’est ainsi que Nobunaga tue son frère au château Kiyosu.
C’est en 1559, que Nobunaga se débarrasse de toute opposition au sein du clan et de la
province. En effet, même Shiba Yoshikane qui ne veut plus se contenter de cette position de
marionnette, complote contre Nobunaga, mais ce dernier a été plus rapide et le tue.
BATAILLE DE OKEHAZAMA
oda_nobunaga.pdf;filename= UTF-8''oda nobunaga.pdf - Adobe Readers
Bataille de Okehazama
1560, Imagawa Yoshimoto décide de marcher sur Kyoto avec plus de 40,000 hommes, avec
les renforts Matsudaira (Tokugawa) sous prétexte de venir aider le shogunat Ashikaga
faible à ce moment. Oda Nobunaga n’a réussi à avoir seulement 3,000 hommes et il doit les
répartir dans tous ses forts. Le lendemain, il joue sa pièce de nô (théâtre) préférée : Atsumori
pour se préparer à la bataille. Les chances de gagner étaient nulles. En chemin il s’arrête au
temple Atsuta-Jingû pour y prier. Une légende raconte que Nobunaga aurait lancé des pièces et
qu’elles seraient toutes retombées sur le côté face.
Mais un orage arriva, Nobunaga profita de cet orage pour attaquer par surprise la base de
Yoshimoto par l’arrière. Le but était de prendre la tête de Yoshimoto, qui était la cible
principale. Les troupes Imagawa encore sous l’effet de la fête ne réussirent pas à arrêter
l’attaque et Yoshimoto fut tué. C’est une victoire stupéfiante et Nobunaga obtient une grande
notoriété au niveau national.
En 1561, Matsudaira Motoyasu (Tokugawa Ieyasu) décide de se rallier à Nobunaga car le clan
Imagawa est affaiblit, signant ainsi la fin d’une grande rivalité et de décennies de guerre.

oda_nobunaga.pdf;filename= UTF-8''oda nobunaga.pdf - Adobe Reader

 

TENKA FUNBU
(Couvre ce qui est sous le ciel avec l’épée.)
Vers 1561, à Mino, le daïmyo Yoshitatsu meurt soudainement de maladie, et son fils
Saito Tatsuoki lui succède. Tatsuoki, cependant, étant jeune et un piètre dirigeant et stratège
comparé à son père ou son grand-père. Tirant profit de cette situation, Nobunaga déplace
sa base au Château de Komakiyama et commence sa campagne à Mino.
Avant d’attaquer Tatsuoki, Nobunaga convainc pendant plusieurs années les vassaux des
Saito de le trahir et de le rejoindre. Ainsi affaiblit, Nobunaga lance l’attaque final en 1567 et
vainc Tatsuoki lors du siège du château d’Inayabama et l’exila par la suite.
Il renomme le château Gifu et révèle ses intentions de conquêtes du Japon en lui donnant
ce nom et renomme son sceau Tenka Fubu.
1564, Nobunaga marie sa soeur Oichi à Azaî Nagamasa daïmyo de la province de Omi, qui
est sur la route qui mène vers Kyoto. Grâce à ceci il forge une alliance mais il s’ouvre une voie
direct vers Kyoto.
En 1568, une opportunité s’offre à lui par Ashikaga Yoshiaki, frère du défunt Ashikaga
Yoshiteru, treizième Shogun assassiné et remplacé par Yoshihide, qui est le pantin du clan
Miyoshi. En effet, Yoshiaki demande l’aide de Nobunaga pour qu’il devienne Shogun.
Nobunaga accepte car il peut saisir sa chance d’entrer dans Kyoto.
Cependant, le Clan Rokkaku lui barre le chemin refusant de reconnaître Yoshiaki comme
Shogun (Rokkaku détient le sud de Omi). Nobunaga obtint une victoire rapide et
expulse Rokkaku Yoshikata en seulement 21 jours,
prenant ainsi les 18 châteaux qui le sépare de la Capitale.
 kyoto
Il prend Kyoto, expulse les Miyoshi de la capitale et met au pouvoir Yoshiaki, qui sera le
quinzième et dernier Shogun Ashikaga qui aura duré plus de 150 ans.
Mais Yoshiaki va vite être déçu car Nobunaga refuse le poste de Kanrei, et rogne le pouvoir
shogunal, et montrant clairement qu’il veut l’utiliser comme un pantin. Yoshiaki refuse cela et
complote contre Nobunaga en envoyant des lettres à tout les daïmyo du pays pour
attaquer Nobunaga et former l’Alliance Anti-Nobunaga ( 信長包囲網 ).
Asakura Yoshikage irrité par la montée en force des Oda ; sachant que le clan Oda
était historiquement le vassal du clan Asakura (se situe à Echizen), lui qui était
l’hébergeur de Yoshiaki mais ne pouvant marcher sur Kyoto avait laissé sa place à Nobunaga.
On comprend pourquoi Yoshikage se dresse contre Nobunaga.
oda_nobunaga.pdf;filename= UTF-8''oda nobunaga.pdf - Adobe Reader
Province Echizen
Nobunaga prend l’initiative d’attaquer le clan Asakura. Cela met Azai Nagamasa (mari de
Oichi soeur de Nobunaga) dans un grand dilemme ; soutenir Nobunaga ou aider son vieil allié
depuis des générations : Asakura ? Contraint par son père alors qu’il aurait bien
voulu aider Nobunaga, il se rallie à Asakura et trahi Nobunaga. Nobunaga et son armée
se retrouvent ainsi encerclés. Seule la résistance puis la fuite du futur Toyotomi Hideyoshi,
aidé de Tokugawa Ieyasu le sauvera. On appellera cette fameuse partie « La retraite de
Kanegasaki ».
Puis les Ikko-Ikki décident de se joindre à l’alliance Anti-Nobunaga et lancent une attaque
combinée sur lui, ce qui causa de grosses pertes au clan Oda au cours d’une campagne de
plusieurs années.
Durant la Bataille d’Anegawa en avril 1570, grâce aux forces combinées Oda et TokugawaNobunaga bat
l’armée Azai et Asakura (ceci se passe pendant l’épisode de « La retraite de Kanegasaki »).
oda_nobunaga.pdf;filename= UTF-8''oda nobunaga.pdf - Adobe Reader
En bleu les ennemis et en rouge « Oda et Tokugawa »
Avec le temps Nobunaga reprend le dessus sur ses ennemis en utilisant des stratégies sans pitié.
En 1571, Nobunaga décide de brûler le Temple d’Enryaku-Ji,où vivent des moines guerriers Tendai qui
l’agace, tuant au passage de nombreux civils. Enryaku-Ji se situe sur le Mont Hiei et c’est
un lieu culturel important au Japon qui disparaît.
Puis à Nagashima (résistance Ikko), où il sera mit plusieurs fois en déroute et perdra deux de ses
frères, il décide de brûler le complexe ennemi, tuant aussi des milliers de civils
majoritairement des femmes et des enfants. Il y gagne le surnom de Roi Démon.
oda_nobunaga.pdf;filename= UTF-8''oda nobunaga.pdf - Adobe Reader
Enryakuji
oda_nobunaga.pdf;filename= UTF-8''oda nobunaga.pdf - Adobe Reader
Bataille de Nagashima
Au sommet de la puissance de l’alliance Anti-Nobunaga, Takeda Shingen,dit le Tigre de Kai,
décide marcher sur Nobunaga et défait facilement Tokugawa Ieyasu à la bataille de Mikata-
Ga-Hara. Ieyasu avait pourtant énormément de fusils mais il a sous-estimé Shingen et sa
puissante cavalerie d’élite. Nobunaga décide d’envoyer des renforts sentant que ce combat
ne prendra jamais fin.
Mais Nobunaga chanceux, Shingen tombe malade, fait demi-tour et en 1573,
il est touché par un tireur embusqué et meurt.
Nobunaga peut maintenant se concentrer sur Yoshiaki, qui lui a plusieurs fois déclaré son
hostilité, malgré l’interposition de la cour impériale. Nobunaga vainc la faible armée de
Yoshiaki et l’envoie en exil, mettant fin au shogunat Ashikaga dans la même année.
Après ça il décide d’écraser Azai et Asakura. Lors du siège d’Odani, avant la bataille,
Nagamasa renvoie Oichi à Nobunaga et il se fit Seppuku.
1574, débarrassé de la menace Azai et Asakura, il lui reste un autre ennemi qui est
maintenant Takeda Katsuyori, nouveau daïmyo des Takeda et héritier du défunt Shingen.
oda_nobunaga.pdf;filename= UTF-8''oda nobunaga.pdf - Adobe Reader
Bataille de Nagashino
Durant la bataille de Nagashino, Nobunaga va révolutionner l’armée nippone en ajoutant des
bataillons d’arquebusiers. Ces derniers étaient en lignes sur 3 rangées, derrière des murs de bambou,
afin d’éviter la charge de la cavalerie Takeda mais aussi de pouvoir tirer en continu.
L’armée sera complètement détruite et y perdra ses meilleurs généraux.
oda_nobunaga.pdf;filename= UTF-8''oda nobunaga.pdf - Adobe Reader
Arquebusiers

oda_nobunaga.pdf;filename= UTF-8''oda nobunaga.pdf - Adobe Reader

oda_nobunaga.pdf;filename= UTF-8''oda nobunaga.pdf - Adobe Reader

Nobunaga continue son expansion et envoie Katsuie Shibata avec Maeda Toshiie au Nord et
envoie Akechi Mitsuhide à Tamba.
oda_nobunaga.pdf;filename= UTF-8''oda nobunaga.pdf - Adobe Reader
Province Tamba
A Osaka, le siège de Hongan-Ji par les Oda prend beaucoup de temps, le clan Mori décide
d’envoyer des ressources à la forteresse, brisant ainsi le blocus maritime.
1577, Nobunaga décide d’envoyer Hashiba Hideyoshi afin de s’étendre à l’ouest
et combattre le clan Mori.
En 1578, le château d’Azuchi est fini à Omi. Ce château choqua beaucoup
les missionnaires étrangers européens mais également les courtisans.
oda_nobunaga.pdf;filename= UTF-8''oda nobunaga.pdf - Adobe Reader
Château d’Azuchi
Mais Nobunaga va devoir se battre contre Uesugi Kenshin,dit le Dieu de la Guerre. Celui qui
égala Takeda Shingen attaque Nobunaga et défait aisément ses troupes, mais Kenshin se
retire en hiver et revient pour attaquer au printemps mais meurt d’un cancer de
l’estomac (sachant qu’il était un grand buveur de saké).
À l’annonce de sa mort, Oda Nobunaga déclare « Désormais le Japon est mien ». On
mesure à ces paroles la puissance de Uesugi Kenshin à l’époque, bien qu’il n’ait infligé que
des pertes mineures aux Oda.
Nobunaga oblige l’Ishiyama Hongan-Ji à se rendre en 1580 et détruit le clan Takeda durant
la Bataille de TenmokuzanNobunaga est alors au sommet de sa force, et c’est à ce
moment qu’il commence à envoyer ses généraux de manière agressive dans toutes les
directions pour continuer son expansion militaire.
LA CHUTE DE NOBUNAGA
La date marquante de l’histoire de la vie de Nobunaga est bien 1582 alors que Hideyoshi
faisait le siège de Takamatsuun fort stratégique pour les Mori, Mori Terumoto y dépêche
des renforts se qui les met à égalité.
Hideyoshi demande des renforts. Nobunaga lui envoie Akechi Mitsuhide et
ordonne aussi a Niwa Nagahide de partir à la conquête de Shikoku.
Nobunaga fit une halte à Honno-ji (temple de Kyoto) escorté par une douzaine d’hommes pour y
prier. C’est alors que l’armée de Mitsuhide, censée être en route pour Shikoku attaque Nobunaga
à Honno-Ji et au même moment le château de Nijô. Nobunaga décide de se faire
Seppuku et tue en passant le Kotaishi. De nos jours le temple de Honno-ji est reconstruit et
les cendres de Nobunaga y demeurent.
Mitsuhide sera tué après l’annonce de la nouvelle à Hideyoshi, qui revient et le tue. Il est dit que
Hashiba Hideyoshi aurait fait exprès de demander du renfort à Nobunaga :
– soit il lui était fidèle et souhaitait lui laisser le mérite de la victoire,
– soit il s’est dit qu’en laissant mourir Nobunaga il pourrait tuer plus facilement
Mitsuhide.
oda_nobunaga.pdf;filename= UTF-8''oda nobunaga.pdf - Adobe Reader
Oda Nobunaga ©Nobunaga Ambition

Comments

commentaires