Objectif Japan : Comme un goût de départ, au Pavillon d’Argent…

Fin de nos quatre jours à Kyôtô en apothéose par une visite d’un des plus beaux temples de la ville :  Le Pavillon d’Argent !

Mercredi 18 Novembre 2015

 

Comme si un air de mélancolie s’abattait sur Kyôto, la pluie est au rendez-vous au jour où nous quittons Kyôtô
Malgré notre humeur morose, nous prenons le taureau par les cornes et nous rendons sur le site de notre dernière visite : Le Pavillon d’Argent !

Ce temple bouddhiste, plus connu sous le nom de Ginkaku-ji, n’est en aucun cas similaire à son cousin le Pavillon d’Or.
Hormis le pavillon trônant au centre du site et le phénix  à sa cime, ce dernier est composé d’un jardin sec et d’un petit jardin zen sur les chemins étroit et escarpés entourant le pavillon.

Quant à son coté argenté, il n’en est quasiment plus rien : il ne reste qu’une triste épaisseur de couleur argentée uniquement sur le toit de la bâtisse.
Comparé à son homologue doré au jardin immense et au bâtiment étincelant, ce temple a beaucoup moins de panache mais possède un coté zen et relaxant que n’a pas le Kinkaku-ji, beaucoup trop touristique.

 

 

 

 

 

Nous n’oublions pas le fil rouge de notre voyages : une chasse aux érables rouges dont voici quelques clichés.

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans quelques heures, nous prendrons le Shinkansen pour de nouvelles aventures : OSAKA!

Comments

commentaires