Objectif Japan : Bonjour Kyoto !

Première de nos quatre journées à Kyôtô !
Aujourd’hui, notre journée sera consacrée à la visite de temple !



Dimanche 15 Novembre 2016

 

Journée off la veille, loin des médias… Le temps pour nous de faire un déjeuner gargantuesque, de profiter du luxe de notre hôtel!
Il nous a fallu également faire le trajet de Kobe jusqu’à Kyôtô, de s’imprégner de l’ambiance de la ville et surtout de prendre un peu de temps pour souffler !

Cette journée sera consacrée à la visite du Kinkaku-ji et du Ryoan-ji.
Direction Nord/ Nord Ouest de Kyôtô, à la périphérie de la ville, à dix minutes à peine du centre.

Premier arrêt au temple le plus célèbre de Kyôtô: Le Kinkaku-ji ou plus communément appelé le temple d’Or.

Sa renommée vient d’un magnifique temple situé au milieu d’un petit étang, surplombé d’un phénix, recouvert d’une couche d’or sur toute sa structure extérieure.

 

 

 

 

Outre son bâtiment, ce temple bénéficie d’un parc somptueux où il y fait bon flâner le reste de la visite.

 

 

 

 

 

Tout comme nous, prenez le temps de contempler le Momijigari (qui peut se traduire par « observation des feuilles d’automne ») pendant l’automne. Vous aurez peut-être la chance de pouvoir observer les déclinaisons de couleurs sur les arbres !



Non loin de là, à moins de deux kilomètres à pied, vous pouvez visiter le Ryoan-ji.
Ce temple, connu pour son jardin zen intérieur, n’est accessible qu’après avoir traversé les bords de l’étang bordant son parc.

Une fois arrivé au portes du temple, vous devrez vous déchausser pour visiter l’intérieur de l’édifice menant au jardin intérieur.

 

 

 

 

 

 

Le jardin zen minéral est composé de gravier et de 15 monolithes disposés de telle sorte à rendre le jardin harmonieux et paisible.
En effet, si vous vous asseyez au bord du jardin sur les bancs prévus à cet effet, vous ressentirez après quelques minutes un sentiment de bien-être et de quiétude (aujourd’hui encore, inexplicable pour moi)!


De retour dans le parc, quel chance de tomber sur un cheptel d’arbres fruitiers : des Kakis mûrs à souhait… mais pas assez grand pour les atteindre !

Nous rentrons tôt en fin d’après midi pour se promener dans le vieux marché Nishiki du centre-ville.
Un petit Bento, un saké, le tri de nos photos et il sera déjà l’heure du repos du guerrier !

Demain, journée marathon en perspective mais je garde la surprise du programme !


Conseil Voyage : Circuler à Kyôtô

A Kyôtô, le réseau de transport en commun est quelque peu différent des autres grandes villes nippones.
À Tôkyô ou Osaka, le métro constitue une part majoritaire du réseau de transport. En comparaison, le réseau de Subway de Kyôtô est minoritaire et ne comporte qu’un axe Nord-Sud et Est-Ouest.
La quasi totalité du transport en commun s’effectue en bus ou à pied, pour les plus téméraires (les distances étant relativement courtes à Kyôtô.)

Vous disposez de billets à l’unité ainsi que des billets « journée », en fonction de votre utilisation des transport dans la journée!

Mon conseil : Utilisez le réseau de bus plutôt que le métro pour vous déplacer !

Comments

commentaires