Les conseils de SandRock : Blind Spot

Exceptionnellement, cette chronique ne tournera pas autour d’un titre Light Novel 100 % japonais mais made in France se nommant Blind Spot. Hé oui, les japonais n’ont pas le monopole de ce type de roman, destiné à un public de jeunes adultes (équivalent lycéens et étudiants).

Blind Spot Tomes 1 à 3 © univers-partages
Blind Spot Tomes 1 à 3 © univers-partages

« Jeune japonaise, malvoyante de naissance, Ayako a un handicap. Mais pour quiconque armé d’une véritable passion, rien n’est impossible ! Avec son écriture fluide et émouvante, l’auteur, lui-même malvoyant, partage une vision fascinante de l’adolescence moderne jusqu’au passage à l’âge adulte au cœur du Japon. Vivez le quotidien de cette jeunesse comme une aventure palpitante, de la rentrée lycéenne jusqu’à la découverte de l’univers captivant du métier de seiyu : le doublage comme activité complète et art starifiant de l’autre côté du monde.»

Les auteurs

Avant l’arrivée d’Ofelbe Edition et de sa tornade de futurs hits, nombreux sont ceux et celles qui se sont tentés à percer sur le marché du Light Novel en France. Et beaucoup se sont cassés les dents. Sauf, qu’un jour, sorti de nulle part,  j’ai lu qu’un Light Novel allait sortir chez nous. Piqué par ma curiosité, je me suis dis : « Allons-y » car je commençais à en avoir marre de lire des mangas, et lire ce genre de littérature pourrait être intéressant. Ceci, nous le devons à deux personnes : Guillaume LEBIGOT à l’écriture et Saeko DOYLE aux illustrations.

Guillaume LEBIGOT est très connu dans le milieu de la communauté de la culture japonaise en France. Auteur de fanfictions très populaires depuis l’expansion du web, ce passionné partage ses passions, tout en ayant l’art de fédérer les fans. Ayant été le créateur de l’association « Brigade SOS » et un acteur majeur dans la blogosphère manga, il se consacra à sa passion pour l’écriture de Light Novel à la japonaise.

Guillaume Lebigot © univers-partages
Guillaume Lebigot © univers-partages

 

Quant à Saeko DOYLE, c’est une illustratrice ayant fait ses armes dans les portraits animaliers, les albums et romans jeunesse ainsi que les romans Boy’s Love. Passionnée par le Japon, elle a collaboré avec le mangaka Nao Yazawa (Wedding Peach) sur le dôjinshi (fanfiction) à la recherche du café perdu pour le « International Comic Festa » à Tokyo.

Saeko Doyle © univers-partages
Saeko Doyle © univers-partages

Avis

Passons cette oeuvre au microscope

Les points positifs

  • Le récit est très émouvant, on suit avec empathie les péripéties de la petite Ayako pour réaliser son rêve et surmonter les obstacles que posent son handicap.

  • À travers ce dernier, on sent le vécu et l’implication de l’auteur dans son projet, l’énorme travail de recherches et de documentation (interviews, présence à une leçon d’école de doublage…)  sur l’univers des Seiyû (doubleurs japonais).

  • L’excellent travail de l’illustratrice se marie magnifiquement avec la qualité du récit. Les deux forment une alchimie parfaite.
Saeko Doyle © univers-partages
Saeko Doyle © univers-partages
Saeko Doyle © univers-partages
Saeko Doyle © univers-partages

 

Les points négatifs

  • Les magnifiques illustrations de Saeko ont suscité la critique des puristes de Light Novel japonais, à cause des illustrations trop occidentales selon eux.

 

Le Saviez-vous 

Toute l’équipe de Blind Spot, y compris Univers Partagés Editions, ont même spécialement créé une jaquette pour montrer aux  professionnels japonais du doublage et éditeurs, ce à quoi ils vont contribuer.

Le prototype au Japon © univers-partages
Le prototype au Japon © univers-partages

Verdict

Pourquoi en avoir fait une chronique ?! Simplement parce que ce titre mérite de ne pas finir dans l’ombre des blockbusters tel que Sword Art Online, Spice and Wolf et Log Horizon. De plus, c’est un pari audacieux de la part de ce petit éditeur, compte tenu de ce marché de niches. Si vous avez un proche, ou vous même, aimé la lecture, jetez-vous dessus car vous n’allez pas le regretter. Blind Spot se compose de 3 tomes, disponibles depuis 2014 en numérique et en format livre.

Je vous souhaite une bonne lecture.

Lien utile

Facebook : ici

[Source : univers-partage]

Comments

commentaires

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Les conseils de SandRock : sélection vacances été 2016
  2. La renaissance du Light Novels en France - Otaku's Mafia World - Le site Editorial

Les commentaires sont fermés.