La peinture sur les armures

Aujourd’hui on va parler de quelque chose de très important sur les armures et les armes : la peinture. Étant spécialisée dans le « craft », j’ai toujours vu la peinture comme quelque chose d’essentiel. Un peu comme si cette étape permettait de donner une âme à sa création. C’est la peinture qui peut faire la différence en une armure sympa et une armure ultra « badass ». Avec une bonne peinture, de la simple mousse peut ressembler à du véritable acier. Mais comme tout cela demande de l’entrainement et de l’expérience. J’ai commencé à faire des armures il y a 6 ans et aujourd’hui encore j’apprends de nouvelles techniques.

réalisé par Kamui Cosplay
Réalisation – Kamui Cosplay

La technique que je vous propose est la plus basique. Elle s’applique, par conséquent à toutes les couleurs avec quelques variations sur certaines, notamment pour le doré ou les couleurs très claires. Cependant veuillez noter que cette technique s’utilise particulièrement sur les armure de type médiévale. Je traiterai du sujet de la peinture, pour les armures futuristes, dans un prochain article.

peinture

La préparation :

Une fois que vous avez fini de crafter (mettre en forme) votre pièce d’armure, il ne reste plus qu’à la peindre. Mais attention, vous ne pouvez pas le faire directement sur votre pièce, quel que soit votre matériau. Il vous faut une sous-couche.

Pour le choix des sous-couches vous avez trois produits particulièrement utilisés en cosplay:

  • Le DIP ETANCHE,
  • La colle à bois,
  • Le Gesso.

Dans le cas des mousses (Eva foam, Plastazote, Créamousse) il faut penser que ce sont des matériaux poreux. Votre peinture aura du mal à accrocher et pourrait finir pas craqueler et tomber. Cela permettra aussi de protéger votre mousse. Dans le cas des armes, les sous-couches vous permettront de les solidifier.

2 couches de colle à bois on été passé plus que 3
Ex : 2 couches de colle à bois plutôt que 3.
Ici pas de worbla ( sauf pour la base du hiboux ) , juste de l' eva foam, 5 couche de colle à bois et de la peinture
Ici pas de Worbla (sauf pour la base du hiboux), juste de l’Eva foam, 5 couches de colle à bois et de la peinture.

Dans le cas des Thermo-plastiques (Worbla, Wonderflex, Thermocraft), nul besoin de protéger ces matériaux car ceux-ci sont très solides de base. Cependant ces matériaux ne sont pas totalement lisses. Les sous-couches vont avoir pour but de lisser au maximum vos pièces d’armure afin d’obtenir une surface régulière pour votre future peinture. Dans certains cas, faire des sous-couches suffit amplement, mais dans d’autres cas, poncer légèrement permet d’accentuer le côté lisse. C’est est plus particulièrement le cas pour les armures de type futuriste.

peinture

Les 3 produits cités plus haut peuvent s’utiliser sur tous les matériaux. Cependant certains sont plus efficaces sur certains supports que sur d’autre. Par exemple sur le Worbla, je vous conseille la colle à bois. De cette façon, vous n’aurez que peu de couches à faire pour le rendre lisser. Environ 6 couches contre 20 pour le Gesso. Cela permet donc un gain de temps considérable.

 

La base :

Tout d’abord prenez une bombe de peinture de la couleur de vos détails. Puis aspergez votre pièce d’armure avec. Faites cela à l’extérieur et avec un masque de protection, car la peinture en bombe peut être nocive pour la santé si vous l’inhalez.

peinture

Ensuite peignez votre pièce en noire en excluant les détails. Comme je l’ai dit plus haut cette méthode comporte quelques variations en fonction des couleurs que vous utilisez. La base noire s’applique pour la majorité des couleurs sauf aux couleurs très claires ou au doré.

peinture

Pour les couleurs très claires choisissez plutôt la même couleur que votre future peinture mais en plus foncée. Par exemple pour une armure bleu clair, votre base ne sera pas noire mais bleu foncé. Pour une armure blanche votre base sera grise voir grise foncée etc.

voici la base de ma Kindred de League of Legends
Base de ma Kindred de League of Legends

peinture

Pour le doré c’est un peu différent, pour peindre une armure totalement en doré, tout en lui donnant du relief, il faut faire une base en marron foncé.

Peinture

La peinture :

C’est là que les choses sérieuses commencent. Mais ne paniquez pas, en cas d’erreur, vous pourrez recommencer. S(il y a bien une étape où l’erreur est permise, c’est bien celle-ci. Pour faire simple, je prendrai l’exemple d’une armure avec une base noire.

peinture

La peinture d’une armure médiévale se fait sur plusieurs couches avec un dégradé de couleurs, en partant du plus sombre (les parties les plus éloignées du centre) vers les couleurs les plus claires (les plus au centre de la pièce).

Tout d’abord peignez la première couleur, ne couvrez pas totalement la base. Il faut que vous laissiez une petite marge noire. La peinture que vous devez choisir pour cette couche doit être assez sombre. Cependant il doit y avoir une petite différence entre cette peinture et votre base. Ici j’ai utilisé un bleu facilement dissociable du noir, mais pas trop clair pour que le passage du noir au bleu ne soit pas violent. Et il faut que vous gardiez cela en tête pour toutes les couches. Pour que votre pièce soit jolie vos dégradés doivent être doux.

peinture

Faites cela sur l’intégralité de la pièce. Cette étape ne donne pas la couleur définitive mais elle sert à installer les parties plus sombres de l’armure.

peinture

Ensuite prenez une couleur un peu plus clair que la première. Mettez en un tout petit peu sur votre pinceau plat et tapotez délicatement pour étirez la peinture. Faites le toujours en partant du centre vers l’extérieur, pour que le centre soit plus vif et que l’ extérieur soit plus sombre. Tout comme la première couche, ne recouvrez pas totalement la peinture précédente.

peinture

peinture

peinture

 Vous n’avez plus qu’à recommencer ce procédé en peignant avec des couleurs de plus en plus claires, jusqu’à ce que votre pièce vous plaise. Personnellement, je fais environ 4 couches voir 5 grand max.

c' est partie pour la couche suivant
C’est parti pour la couche suivante !

Néanmoins cette technique est extrêmement répétitive et peut se révéler très longue puisqu’il faut bien attendre que la peinture sèche entre les différentes couches. Donc armez-vous de patience.

peinture

La finition :

Une fois la peinture terminée, vérifiez chacun de vos détails et s’il est nécessaire, repassez-les avec de la cire à dorer ou du liquide à dorer pour leur donner plus de brillant. Vous pouvez aussi utiliser de la peinture pour figurine. 

peinture

Finalement, vous pouvez aussi laquer votre armure. Cela protégera un minimum votre peinture et la fera briller.

peinture

En conclusion, cette méthode peut vous aider à créer une peinture de toute beauté. Cependant ce n’est pas la seule méthode existante et je vous conseille de vous exercer et de rechercher toutes les méthodes pour approfondir vos connaissances. Cela vous permettra d’évoluer et de progresser en « craft ».

 

Comments

commentaires