Kuchisake Onna (mythe de la femme à la bouche fendue)

Connaissez-vous l’effroyable histoire de la femme à la bouche fendue nommée « Kuchisake Onna » ? Ce mythe japonais a commencé pendant l’ère Edo. Il met en avant une femme défigurée par son mari qui, 100 ans plus tard, armée d’une paire de ciseaux, se vengera sur de jeunes innocents.

https://d13yacurqjgara.cloudfront.net/users/523283/screenshots/1752484/31daysofmonsters_day4.jpg

Kuchisake Onna était jadis la femme d’un samouraï. D’une très grande beauté, dont elle était vraiment fière, elle fut infidèle à son mari, qui, fortement jaloux lui fendit la bouche jusqu’aux oreilles et lui hurla  » Qui te trouvera belle, désormais ?  »
Transformée en un esprit malin et avide de vengeance, la jeune femme erre la nuit ainsi que dans les après-midis de brouillard, le visage caché derrière un masque chirurgical (ce qui n’est pas anormal au Japon, les personnes malades portent ces masques afin de protéger les autres des microbes ). Lorsque l’esprit de la femme croise une personne seule (souvent ce sont des enfants ou jeunes adultes), elle lui pose la question suivante : « Suis-je belle ? » ( Watashi kirei ? ). Si la personne lui répond qu’elle l’est, Kuchisake Onna enlève son masque et lui redemande, si la personne répond de nouveau oui, elle la suit jusque chez elle et la tue (dans une autre version du mythe, elle offrirait alors un rubis rouge sang et disparaîtrait). Si la victime à le malheur de répondre non, elle lui coupe la tête ou bien lui fend la bouche avec une paire de ciseaux. Si vous croisez cette femme à la bouche fendue, dans les deux situations la mort vous attend ou au mieux la défiguration, mais pas de panique ! Il suffirait de lui dire  » vous êtes ordinaire  » pour être sauvé.

Comments

commentaires