Interview: Schinichiro Watanabe

Vous connaissez certainement Shinichiro Watanabe, l’homme à la réalisation d’oeuvres cultes telles que Cowboy Bebop ou Samurai Champloo ou plus récemment l’excellent Space Dandy et Zankyou no Terror. Lors de sa venue en France en février dernier à l’occasion de Paris Manga nous avons eu la chance de pouvoir l’interviewer et lui poser quelques questions à propos de ses séries et ses futurs projets.

watanabe

 

Otaku’s Mafia World : A vos débuts vous avez travaillé sur Aoki Ryuusei SPT Lyzner aux côtés de Takahashi Ryosuke, pouvez-nous dire, en quoi cette expérience vous a servi et inspiré par la suite ?

Shinichiro Watanabe : A l’époque je travaillais à la production et non pas encore à la réalisation. Monsieur Takahashi n’est pas du genre à faire tout lui même, il est plus du genre à se servir des gens, ça m’a beaucoup inspiré lorsque j’ai créé Space Dandy.

23573

OMW : Au sujet de Zankyou no Terror, la série semble être un hommage évident à Taiyou wo nusunda otoko (L’Homme qui a volé le soleil), pensez-vous que le terrorisme, aujourd’hui a changé par rapport à celui des années 80?

Shinichiro Watanabe : J’ai en effet été très inspiré par Taiyou wo nusunda otoko quand j’ai créé Zankyou no Terror. Néanmoins, Taiyou wo nusunda otoko est sorti il y a une trentaine d’années, nous ne sommes plus à la même époque. A l’époque c’était assez impensable que le Japon subisse des attaques terroristes. C’était tellement paisible que le héros dans Taiyou wo nusunda otoko s’essaye au terrorisme mais n’a aucune idée de comment s’y prendre. Zankyou no Terror est une oeuvre plus sérieuse, plus sombre parce que durant ces 30 dernières années il y a eu beaucoup d’actes terroristes, même au Japon en 95. Il est vrai qu’actuellement au Japon les oeuvres les plus populaires sont ceux qui ont des jolies filles ou des beaux garçons, ce sont des anime qui se laissent regarder sans forcément réfléchir. Je voulais créer une oeuvre qui fait réfléchir, qui ne soit pas juste de la consommation, c’est avec cette pensée que j’ai créé Zankyou no Terror.

taiyouwonusundaotoko

OMW : En France, un ancien professeur en geopolitique de l’ecole militaire a declaré que le terrorisme était toujours un fait etatique. Il a egalement declaré, que le 11 septembre pouvait être fait par le gouvernement americain.
Le terrorisme reste un sujet délicat. Pensez-vous que Zankyou no terror est une œuvre audacieuse et engagée ?

Shinichiro Watanabe : Je n’ai pas ressenti de pression lorsque j’ai créé Zankyou no Terror. Néanmoins le projet a mis cinq ans à se mettre en place parce que le projet était trop sérieux et avait du mal à trouver des investisseurs. Les sponsors préfèrent donner leur argent aux projets avec des jolies filles, ils ne veulent pas trop s’occuper d’une série avec un aspect politique comme Zankyou no Terror.

64447

OMW : Y a-t’il une série sur laquelle vous auriez aimé travailler mais n’avez pas pu ?

Shinichiro Watanabe : J’aurais adoré travailler sur ma série préférée, Lupin III Partie I (La franchise est sortie sous le nom de Edgar de la Cambriole en France. La première série est celle de 1971), c’est l’anime qui m’a le plus influencé, malheureusement à l’époque j’étais encore à l’école primaire donc ce n’était pas trop possible. Il y a beaucoup de séries de Lupin III mais il n’y a que la première que j’adore, ne vous trompez pas!

cast

OMW : Au sujet de la fin de Space Dandy, peut-on considérer que si Chirico Cuvie de la série Soukou Kihei Votoms est la face d’une médaille, Dandy est l’envers de celle-ci ?

Shinichiro Watanabe : Je n’y avais pas du tout pensé lorsque j’ai fait la série, mais maintenant que vous le dites c’est évident ! Je pense que j’ai dû être influencé inconsciemment par le travail de mon maître Takahashi Ryosuke, que je respecte énormément.

1407382771-1362236782-o

OMW : Quel a d’ailleurs été un des moments qui vous a le plus marqué lors de votre travail sur Space Dandy ?

Shinichiro Watanabe : Une des scénaristes de Space Dandy, Nobumoto Keiko, avait déjà travaillé avec moi sur Cowboy Bebop. Elle est très lente à écrire ses scénarios. Toutes les semaines nous avions des réunions avec les scénaristes, vu qu’elle met beaucoup de temps à écrire, elle ne venait pas la plupart du temps. Une fois elle n’est pas venue pendant cinq semaines d’affilé, on s’est demandé si elle existait vraiment ! Si elle n’était pas un fantôme, une “ghost writer”. [rires] De temps en temps elle apparaissait et tout le monde était surpris !

OMW : Lors d’une interview de l’animateur Bahi JD, qui a travaillé sur Space Dandy, celui-ci a déclaré que Yutaka Nakamura avait ajouté une scène qui n’était pas prévue dans le storyboard. Est-ce que cela est vrai et qu’en avez-vous pensé?

Shinichiro Watanabe : Yutaka Nakumara est un animateur très spécial. Beaucoup des scènes d’actions de Cowboy Bebop ont été animées par lui. Il dessine de très bonnes scènes d’action il m’arrive donc souvent de le laisser faire. Ca lui arrive souvent de dessiner des idées qui n’étaient pas prévues dans le storyboard à la base. Par exemple il y avait une scène qui était prévue pour avoir dix images et il en a rajouté le double ! Il rajoute beaucoup de ses idées dans les scènes d’action, c’est un peu le Jacky Chan de l’animation !

OMW : Vous semblez avoir de bonnes relations avec Masao Maruyama et le studio MAPPA qui a déjà produit deux de vos anime, Sakamichi no Appolon et Zankyou no Terror.  Appréciez vous travailler avec ce studio et peut-on s’attendre à voir plus de collaborations entre vous et le studio MAPPA dans le futur ?

Shinichiro Watanabe : Le studio MAPPA est un très bon studio donc j’aimerais beaucoup continuer de travailler avec eux. Le directeur du studio, Monsieur Maruyama me demande souvent « Venez travailler avec nous Monsieur Watanabe ! » Il est un peu le Maître Yoda du monde de l’animation et on ne peut pas refuser quand il propose de travailler avec lui ! [rires]

masao-maruyama-japanexpo-juin

OMW : Avez vous déjà commencé à réfléchir ou même à travailler sur un nouveau projet ? Si oui, pouvez vous nous en dire quelques mots ? D’où penser vous tirer votre inspiration cette fois-ci ?

Shinichiro Watanabe : J’ai en projet une nouvelle série TV originale. J’ai déjà toutes les idées dans ma tête ! Malheureusement les producteurs risquent de me disputer si je vous en parle ici. Vous devriez avoir l’occasion de la voir l’année prochaine, en 2017. Peut-être !

Nous tenons à remercier Shinichiro Watanabe pour nous avoir accordé de son temps, l’équipe de Paris Manga et toutes les personnes qui ont rendu cette interview possible.

 

Interview par SERAKI Dimitri et FORTIN Adel

Comments

commentaires

A propos de Dimitri Seraki 11 Articles

Anime Otaku âgé de 21 ans, il a consacré beaucoup de son temps afin de se spécialiser dans l’animation japonaise de 1917 à nos jours.
Ses séries préférées sont Neon Genesis Evangelion, Giant Robo the Animation: Chikyuu ga Seishi Suru Hi et Concrete Revolutio.