Les critiques de SandRock : Re:Zero – Re:Life in a different world from zero

« Endurer les douleurs engendrées par la mort pour affronter les difficultés de la vie… Une réalité sans fin… »

Avant d’être la licence phénomène de 2016, Re:Zero – Re:Life in a different world from zero est à l’origine un web novel publié par Tappei Nagatsuki sur le site collaboratif Shōsetsuka ni Narō depuis le 20 avril 2012. Suite à cela, la maison d’édition Media Factory acquit les droits afin de pouvoir publier ce dernier sous le format papier. Le premier volume en tant que light novel, illustré par Shinichirou Otsuka, fût publié le 24 janvier 2014, sous le label MF Bunko J. En France, c’est le tout jeune éditeur Ofelbe Edition qui le publie chez nous. Avec son adaptation animée de vingt-cinq épisodes produite par White Fox et disponible chez nous sur Crunchyroll, Re: Zero est devenu un succès planétaire.

Re:Zero
Re:Zero – Re:Life in a different world from zero © Media Factory / Ofelbe Edition

Endurer les douleurs engendrées par la mort pour affronter les difficultés de la vie… Une réalité sans fin… Subaru Natsuki fait la connaissance d’Émilia, une jeune fille aux longs cheveux d’argent qui l’entraîne dans une dimension peuplée de monstres et d’ennemis en tous genres, particulièrement hostiles. Le jeune homme a juré de la protéger, mais il ne résiste pas longtemps dans ce monde violent où il est tué rapidement. Pourtant, il revient d’entre les morts à l’aide d’un pouvoir qui le ramènera toujours à son point de départ. Subaru entame alors un combat perpétuel dans lequel il essaie, peu à peu, de changer le futur, où chaque fois les souvenirs sont à reconstruire…

  • Titre : Re:Zero – Re:Life in a different world from zero
  • Type :  LN – Light Novel
  • Catégories : Aventure, Fantastique
  • Public  : Tout public
  • Dessinateur : Shinichirou Otsuka
  • Scénariste : Tappei Nagatsuki
  • Année de parution japonaise :  24 janvier 2014
  • Date de parution française : 15 juin 2017
  • Statut : En cours
  • Nombre de tome : 13

 Avis

Avant de lire ce light novel, je ne connaissais absolument pas cette licence. Dans cette optique, j’ai fait l’effort de regarder l’adaptation animée pour en avoir une idée. De ce visionnage, j’en suis ressorti avec un avis assez moyen, un peu « aussitôt vu, aussitôt oubliée ». Je vous rassure, c’est en toute impartialité que je vais vous donner mon avis sur ce premier tome.

Il est clair qu’à la lecture, ce dernier est largement mieux que sa version animée, du moins concernant le premier arc. Il est agréable à lire et on ne s’ennuie jamais. Les illustrations sont aussi belles les unes que les autres. Le principe de cette « mort réversible » est une bonne idée mais cela m’a ravivé de mauvais souvenirs de l’époque où je jouais à Nioh sur PS4, où l’on maudissait soit le jeu soit ses capacités de joueur. De plus, le fait que Subaru revive le même jour après chaque mort, me rappelle un film des années 90 avec Bill Murray : Un jour sans fin.

Re:Zero
Re:Zero – Re:Life in a different world from zero © Media Factory / Ofelbe Edition
Re:Zero
Re:Zero – Re:Life in a different world from zero © Media Factory / Ofelbe Edition

Au final, j’en sors agréablement surpris et content de ce premier tome. Par ailleurs, si vous ne connaissez pas encore cette licence, je vous la conseille vivement. Dans cette optique, je vous suggérerais de passer soit par la case light novel, donc le format originel soit par son adaptation manga disponible chez Ototo Manga, au lieu de vous rabattre uniquement sur la version animée disponible chez Crunchyroll.fr.

Re:Zero – Re:Life in a different world from zero © Square enix / Ototo Manga

Bonne lecture !

[Sources : Ici et Ici]

Comments

commentaires