Les critiques de SandRock : Prunus Girl

Vous savez, cette fille que j’ai rencontrée sous les cerisiers en fleurs ? Eh, bien…

Prunus Girl est une création originale de Matsumoto Tomoki, publiée depuis 2009, dans le magazine Gangan Joker des éditions Square Enix. Prunus Girl se termina en six tomes en août 2013, au Japon. C’est à l’occasion des 10 ans de Soleil Manga que l’éditeur nous proposa cette oeuvre avec la sortie du premier tome, le 5 juin 2013.

Prunus Girl © Square Enix / Edition Soleil Manga

Tandis que Maki va consulter la publication des résultats d’examens d’entrée au lycée, il rencontre une magnifique jeune fille dont il tombe immédiatement sous le charme. Le destin les rassemble non seulement dans le même lycée, mais également dans la même classe. Lors de la présentation individuelle à la classe, cette dernière, prénommée Aikawa, se présente comme étant un garçon ! Toutefois, le doute est permis, tant le jeune homme a la parfaite allure d’une délicate jeune fille. D’ailleurs, Maki ne semble pas convaincu du genre de son camarade qui ne cesse de jouer de son ambiguïté. Fille ou garçon ? Garçon ou fille ? Quelle est la réalité ? Finalement, cela importe-t-il vraiment pour Maki ?

Extrait

  • Titre : Prunus Girl
  • Genre  :  Shônen
  • Catégories : Romance, Tranche-de-vie
  • Magazine prépublication : Gangan Joker
  • Public  : Conseillé au plus de 12 ans
  • Dessinateur : Matsumoto Tomoki
  • Scénariste : Matsumoto Tomoki
  • Année de parution japonaise : 2009
  • date de parution française : 05 juin 2013
  • Statut : Terminé
  • Nombre de tome total : 6

 Avis

Un garçon au féminin ou une fille machiavélique ? Tout le long de la lecture du manga, on se posera cette question. L’humour, même si un peu simple et répétitif, nous permet très vite de cerner la personnalité des personnages et permet de mettre les personnages dans des situations remplis de quiproquos.
Beaucoup regretteront le manque de développement des personnages mais dans Prunus Girl, ce n’est pas plus mal. Ce manga est là pour passer un bon moment sans prise de tête en délivrant un message de tolérance : « Être une fille ou un garçon ne t’empêche pas d’aimer qui tu veux ».

Mention à l’éditeur Soleil Manga qui a bien joué le coup. Mise en avant à l’occasion de leur anniversaire, la série bénéficia de jaquettes réversibles, une face qui s’intégra dans la collection shoujo de l’éditeur, l’autre dans la collection shônen.

Prunus Girl © Square Enix / Soleil Manga
Prunus Girl © Square Enix / Soleil Manga

 

Bonne lecture !

[Sources : Ici et Ici]

Comments

commentaires