Les critiques de SandRock : Iczer One

Si vous aimez ou êtes curieux de découvrir des animes ou OVAs des années 80-90, j’ai ce qu’il vous faut. Dans Iczer One, on y retrouve ces petits trucs qui manquent cruellement à l’animation japonaise actuelle et faisaient le charme des productions de l’époque (animes, films d’animation…)

© AIC – Black Bones

La planète des Cthulhu a été détruite et les quelques survivants errent dans l’espace à bord de leur vaisseau amiral. À la recherche de nouvelles terres à conquérir, ils créent Iczer-1, puissant androïde femelle leur assurant une puissance à la fois offensive et défensive. Iczer-1 finit par arriver sur Terre où elle fait la rencontre de Nagisa Kanô, une jeune fille sensible et réfractaire à tout acte de violence. À son contact, Iczer-1 découvrira peu à peu les émotions humaines…

Staff

  • Nombre d’épisode : 3 OAVs
  • Durée totale : 1 h 45 min
  • Année de production : 1985 – 1987
  • Licencié en France : Black Bones
  • Sortie physique : Juin 2008
  • Recommandation : Interdit au moins de 16 ans

Trailer

Avis
Ces OVAs feront vibrer la fibre nostalgique de certain.e.s se rappelant de cette période où la gente féminine était de jeunes et jolies héroïnes innocentes, se retrouvant soudainement dotées de pouvoirs/aptitudes afin de combattre le Mal (extra-terrestres, monstres, etc), comme dans Silent Mobiüs , Bubblegum Crisis (ces deux titres auront une chronique qui leur sera consacrée.). Ce projet fut supervisé par Tôru Miura à qui nous devrons Bubblegum Crisis et les films un et deux de Silent Mobiüs. Petite anecdote, Iczer One faisait partie des plus anciens OVAs produits au Japon. Vous pouvez le trouver à petit prix. Iczer One se regarde non pour son scénario mais pour son ambiance.

Lien utile : Anime Store 

Bon visionnage !

[Source : Ici ]

 

Comments

commentaires