Les critiques de SandRock : B’TX et B’TX Neo

Quand on pense à Masami Kurumada, automatiquement, c’est le titre Saint Seiya qui nous vient à l’esprit. Cependant, le mangaka est connu pour Ring ni Kakero (entre 1977 et 1981), Fūma no Kojirō (entre 1982 et 1983) puis B’TX. Ce dernier fut prépublié entre 1994 et 2000 dans le magazine Shōnen Ace puis compilé en 16 tomes. Le manga fut publié chez Pika et connut une adaptation en animé en 25 épisodes en 1996 puis sous forme d’ovas pour B’TX Neo de 14 épisodes en 1997 sortis chez nous via IDP. Tous les deux ont été produit par le studio TMS.

B’TX et B’TX Neo © Kadokawa Shoten et TMS Entertainment/ IDP

« Teppei et Kotaro sont deux frères qui ont vécu sur l’ïle de Kamui, créée selon les dires par un fragment du soleil. Alors que l’aîné, professeur extrêmement intelligent et reconnu dans le monde entier se rend à une exposition mondiale de robotique, il est enlevé par l’Empire des Machines de combat qui a besoin de son savoir. Sur place Teppei, le cadet, va partir immédiatement au secours de son frère et sur la route de son périple réveillera X, le B’t légendaire. A eux deux, ils auront fort à faire pour sauver Kotaro et protéger le monde d’une terrible menace, l’impressionnant B’T Rafaelo, dernière création de l’Empire, devenu incontrôlable… »

Staff

  • Studios d’animation : Kadokawa Shoten et TMS Entertainment
  • Réalisateurs : Mamoru Hamatsu (série TV) et Hajime Kamegaki (OVA)
  • Scénaristes : Masami Kurumada ( oeuvre original) Sukehiro Tomita, Yasushi Hirano, Yoshiyuki Suga, Nobuaki Kishima y Ryô Katsuragi
  • Chara-Design : Hideyuki Motohashi (série TV + OVA), Eisaku Inoue (série TV), Futoshi Higashide (OVA) et Noboru Koizumi (OVA)
  • Mecha-Design : Hirotoshi Takaya
  • Musiques : Akira Senju (série TV) et Fumitaka Anzai (OVA)
  • Nombres d’épisode :  39 (25 + 14)
  • Durée d’un épisode : 25 min
  • Année de production : 1996 et 1998
  • Licencié en France : IDP
  • Première diffusion en France : Décembre 2001 sur la chaîne Mangas dans Galaxie Mangas

Opening B’TX

Opening B’TX Neo

Verdict

Je suis sûr que certains se diront ceci : mais B’TX c’est comme un Saint Seiya avec de la Science. Je vous répondrai Oui et Non. En effet, certes, cet animé a de nombreux points communs avec ce dernier :
– Des guerriers en armure et orphelins pour la plupart.
– Un personnage à délivrer
– Un personnage principal ayant des faux airs de Seiya chevauchant une monture ressemblant à un pégase.
– Des ennemis qui protègent un endroit sacré.
– Le mélange des mythologies occidentales et orientales, notamment dans le mécha-designs des B’Ts. 
Si on met à l’écart ces points communs, B’TX a su se trouver un style suffisamment différent pour avoir eu un certain succès tout en procurant un divertissement shônen classique. La Version Française s’en sort honorablement mais je vous conseille de le visionner en Version Originale sous-titrée française  et si vous souhaitez découvrir une autre oeuvre de Masami Kurumada.

Lien Utile

Anime Store : DVD

[Source : Ici]

Comments

commentaires