Les conseils de SandRock : Rosario et Vampire

Avec la saturation du marché du manga en matière de shônens, peu d’entre eux resteront à jamais graver dans les mémoires collectives et les autres s’effaceront avec le temps. Ce qui est malheureusement le cas avec Rosario + Vampire. On doit ce dernier au mangaka Akihisa Ikeda. La série démarra sa publication en octobre 2004, dans le Monthly Shônen Jump édité par Shueisha. Mais au bout de dix tomes, le magazine mensuel en question tira sa révérence, contraignant la série à s’arrêter à son quarantième chapitre, en octobre 2007.

Quelques mois plus tard, la naissance du Jump Square, nouveau mensuel de l’éditeur, a permis à de nombreuses séries de poursuivre leur prépublication. C’est le cas du titre phare d’Akihisa Ikeda qui se voit renommer Rosario+Vampire Saison 2. La seconde partie du manga rencontra aussi le succès, permettant à celle-ci de dépasser la première saison en terme de durée. La popularité de la série était telle qu’en 2008, parut un Guide Book Rosario + Vampire, avec pour sous-titre « Manuel à l’intention des futurs élèves du lycée Yokai« .

Rosario et Vampire © Shûeisha / Edition Delcourt -Tonkam

Tsukune Aono, un ex-collégien intègre le lycée Yokai, seul établissement à l’avoir accepté. Seulement, le lycée Yokai n’est pas un établissement comme les autres puisque ses étudiants ne sont que des monstres prenant forme humaine, apprenant la cohabitation entre les deux espèces. En tentant de s’enfuir, il fait la connaissance de la très belle Moka qui, quand on lui enlève son collier Rosario, se transforme en vampire…

Rosario et Vampire saison 2 © Shûeisha / Edition Delcourt -Tonkam

 

Plus de six mois se sont écoulés depuis les événements avec Antithèse qui ont forcé le lycée Yokai à fermer ses portes. La rentrée est donc l’occasion de rouvrir l’établissement. Mais une nouvelle élève crée des problèmes : Kokoa, la jeune soeur de Moka, qui voue un culte à la part sombre de la personnalité de sa soeur, compte tout faire pour la libérer pour de bon ! Elle profite donc d’une histoire de disparitions pour entraîner Moka dans une affaire qui s’avère bien vite plus dangereuse que prévue…

  • Titre : Rosario + Vampire 
  • Type : Shonen
  • Catégories : Fantastique, Aventure
  • Magazine prépublication : Gekkan Shônen Jump (saison 01) et Jump Square (saison 02)
  • Public  : Conseillé au plus de 12 ans
  • Dessinateur : Ikeda Akihisa
  • Scénariste : Ikeda Akihisa
  • Années de parution japonaise : 2004 (saison 01) et 2008 (saison 02)
  • Date de parution française : 8 novembre 2006 (saison 01) et 5 novembre 2008 (saison 02)
  • Statut : Terminé
  • Nombre de tome total : 10 tomes (saison 01) et 14 tomes (saison 02) + un guide book

Avis

Passons au microscope cette oeuvre

Les points positifs

  • Le scénario mélange habillement l’humour et action avec les codes du harem/ecchi modéré, slice of life, school life et le shonen sans tomber dans les excès inhérent à ce genre de titre ;
  • Ikeda Akihisa a su faire évoluer son récit dans le bon sens. En effet, la saison un est plus orienté vers le un harem/ecchi modéré, slice of life, school life assez classique avec quelques phases d’action afin de mettre en place son univers et le bestiaire réunissant des créatures aussi bien du folklore occidental que oriental. C’est à partir de la saison deux que le mangaka passe à la vitesse supérieure. On entre dans du shonen pur jus avec l’apparition d’une certaine organisation ;
Rosario et Vampire saison 2 © Shûeisha / Edition Delcourt -Tonkam
Rosario et Vampire saison 2 © Shûeisha / Edition Delcourt -Tonkam
  • Parallèlement à cette évolution scénaristique, Ikeda Akihisa a su faire évoluer ses personnages par le biais de ses illustrations, les rendant un peu plus mature au fur et à mesure de leurs combats, de leurs aventures et de leurs rencontres.

Par exemple :

  • Tsukune Aono (en haut : illustrations de la saison 1 ; en bas : illustrations de la saison 2 😉
Rosario et Vampire © Shûeisha / Edition Delcourt -Tonkam
  • Moka vampire (à gauche : illustration de la saison 1 ; à droite : illustration de la saison 2.)
Rosario et Vampire © Shûeisha / Edition Delcourt -Tonkam

Le point négatif

  • Deux adaptations animées calamiteuses qui ont privilégié le fanservice/ecchi à outrance et non l’évolution du scénario comme dans le manga. Ayant pour résultat, de donner une réputation assez mauvaise au titre.

Verdict

Je n’avais plus lu ce manga depuis la fin de ce dernier donc, ça doit remonter à trois ans de cela. Malgré ça, le manga est toujours aussi excellent. Le cocktail humour/action avec les codes du harem/ecchi modéré, slice of life, school life et le shonen fonctionne toujours aussi bien.
Bizarrement, j’ai l’impression que beaucoup de personnes l’ont oublié alors que la fin de la publication française est encore récente. Ceci est fort dommage, car il devient rare de trouver d’aussi bons shônens de ce genre. Surtout que le manga commence à devenir introuvable sur certains sites.
Certes, ce manga ne plaira pas à tout le monde surtout si vous êtes allergique à la romance dans les shônens. Si vous ne faites pas partie de cette catégorie, je vous conseille de le lire. Un dernier conseil : éviter ABSOLUMENT mais ABSOLUMENT les animes.

Lien utile

Anime Store : Ici

Bonne lecture !

[Source : Ici et Ici ]

Comments

commentaires