Les conseils de SandRock : Border

S’il y a bien un genre qui a du mal à percer chez nous, c’est le genre policier. C’est dans ce contexte particulier que le titre Border créé en 2003 par le duo Kazuki Kaneshiro / Yua Kotegawa et pré-publié dans le magazine Young Ace, débarqua le 25 septembre 2015, aux Komikku Editions. Et c’est au bout du quatrième et ultime tome des aventures de l’inspecteur Ango Ishikawa, sorti le 15 septembre 2016, que nous découvrirons ce qu’il adviendra de lui.

Border © Yua KOTEGAWA - Kazuki KANESHIRO / KADOKAWA - Komikku Editions
Border © Yua Kotegawa – Kazuki Kaneshiro/ KADOKAWA – Komikku Editions

Extrait

Synopsis

Parce qu’il a été touché à la tête au cours de ses investigations, Ango Ishikawa, inspecteur au sein de la première unité de recherche du Département de la Police Métropolitaine de Tôkyô, se retrouve à vagabonder dans les abîmes de la mort. Or, après avoir été miraculeusement ramené à vie, il se découvre « une capacité à communiquer avec les morts » ! Dès lors, Ishikawa se pose à l’écoute des victimes assassinées, se confrontant aux affaires les plus difficiles pour les libérer de leurs regrets.

Avis

Passons au microscope cette oeuvre.

Les points positifs

  • On plonge facilement dans l’univers de Kazuki Kaneshiro et dans les enquêtes « paranormales » de l’inspecteur Ango Ishikawa. De plus, tout cela est particulièrement mis en valeur par la talentueuse dessinatrice Yua Kotegawa.
© Yua KOTEGAWA - Kazuki KANESHIRO / KADOKAWA - KOMIKKU
© Yua KOTEGAWA – Kazuki KANESHIRO / KADOKAWA – KOMIKKU
  • Même si le scénario sent un peu le réchauffé, le côté « paranormal » donne un plus, permettant à ce titre de sortir du panier.
© Yua KOTEGAWA - Kazuki KANESHIRO / KADOKAWA - KOMIKKU
© Yua KOTEGAWA – Kazuki KANESHIRO / KADOKAWA – KOMIKKU
  • On pouvait s’attendre à un personnage principal se larmoyant sur son sort. Mais l’inspecteur Ango Ishikawa a su évoluer au fur et à mesure de ses enquêtes tout en restant conscient de l’épée de Damoclès planant sur lui, notamment lors de la dernière enquête commencée lors du troisième tome.

Le point négatif

  • Une fin à la fois belle, émouvante et ouverte mais assez frustrante.

 

Le Saviez-vous ?

Border est un projet original prévu sur de multiples plate-formes : manga, roman et drama sous la houlette de Kazuki Kaneshiro. Le roman a été écrit par Shunjū Furukawa et publié en février 2014 chez Kadokawa. Ensuite, le titre a eu droit une adaptation en drama, en avril 2014, sur la chaîne Asahi TV.

© Asahi TV
© Asahi TV

Trailer

Verdict

Border a su me convaincre dès le premier tome. Le scénariste Kazuki Kaneshiro, romancier coréen Zainichi mais naturalisé japonais une fois adulte, mélange habillement le surnaturel et le polar d’ailleurs amplifié par les excellents dessins de Yua Kotegawa. On suit les enquêtes d’un Ango Ishikawa luttant ardemment contre la nature obscure de l’Homme et un compte à rebours fatal, afin de permettre aux victimes de reposer en paix. Au final que dire de ce manga ? Tout simplement que c’est une excellente oeuvre policière, même si celui-ci n’est pas révolutionnaire. Le côté Sixième Sens est là pour donner le grain de folie pour le démarquer de la concurrence !

Bonne lecture.

[Source : Ici et Ici]

Comments

commentaires